El Watan annonce l’interdiction de ses Débats sur le thème Statu quo autoritaire – Quel coût pour l’Algérie

El Watan annonce l’interdiction de ses Débats sur le thème Statu quo autoritaire – Quel coût pour l’Algérie

vendredi, 8 novembre, 2013 à 11:27

Alger – Le quotidien algérien “El Watan” a annoncé que “les autorités politiques ont interdit la tenue des “Débats d’El Watan”, prévue pour demain samedi 9 novembre 2013″, qui devraient avoir pour thème “Statu quo autoritaire – Quel coût pour l’Algérie”.
Dans un communiqué mis en ligne, “El Watan”, plus gros tirage en Algérie, “dénonce cette grave atteinte à la liberté de la presse et d’expression dans notre pays” et “s’inquiète pour l’avenir des quelques espaces d’expression encore existants”, tout en qualifiant de “fallacieux” les arguments utilisés pour l’interdiction.

La direction du journal rappelle qu’elle “a pour habitude d’organiser ces débats depuis 2005 sans autorisation de l’administration”, estimant que ces rencontres “ont rencontré un énorme succès auprès des lecteurs et du public de manière générale”.

“Cette interdiction intervient alors que le mouvement social est laminé, des journaux sont censurés, un jeune blogueur est jeté en prison, des menaces sont proférées par le ministère de la Défense nationale contre un journaliste d’El Khabar, et que les atteintes aux libertés se généralisent”, constate le communiqué.

Lire aussi

Dakhla : 1.277cas exclus après des tests négatifs au Covid-19

dimanche, 31 mai, 2020 à 23:42

Quelque 1.277 cas suspects de contamination au nouveau coronavirus (Covid-19) dans la région de Dakhla-Oued Eddahab ont été écartés après des résultats négatifs des analyses effectuées au laboratoire, a annoncé dimanche la direction régionale de la Santé (DRS).

Essaouira à pied d’œuvre pour une relance créative et volontariste après le déconfinement

dimanche, 31 mai, 2020 à 23:33

A la faveur de la synergie de leurs efforts et de la fédération de leurs énergies, les différentes forces vives d’Essaouira se sont engagées volontairement, depuis quelques semaines, dans un cycle de concertation interactive et de réflexion collective autour des moyens et instruments à mettre en œuvre pour assurer à la Cité des Alizés une relance multidimensionnelle, à la fois créative et volontariste durant la période post-confinement.

Journée mondiale sans tabac au Maroc: Des experts jettent la lumière sur le tabagisme en tant que facteur d’aggravation de la Covid-19

dimanche, 31 mai, 2020 à 22:27

“Tabac et Covid-19” est le thème d’un webinaire organisé, dimanche, par le ministère de la Santé à l’occasion de la Journée mondiale sans tabac, avec la participation de plusieurs experts en la matière.