La présidentielle en Algérie fixée au 4 juillet (présidence)

La présidentielle en Algérie fixée au 4 juillet (présidence)

mercredi, 10 avril, 2019 à 20:51

Alger – Le président algérien par intérim Abdelkader Bensalah a signé un décret fixant au 4 juillet l’élection présidentielle dans le pays, a annoncé mercredi un communiqué de la présidence algérienne.

“Monsieur Abdelkader Bensalah, chef de l’Etat, a procédé le mardi 09 avril 2019, jour de sa prise de fonction, à la signature du décret présidentiel portant convocation du corps électoral à l’élection présidentielle fixée au jeudi 04 juillet 2019”, précise le communiqué, cité par l’agence de presse algérienne “APS”.

La convocation du corps électoral intervient au lendemain de la réunion des deux chambres du Parlement qui a pris acte de la déclaration de vacance définitive du poste de président de la République, en application des dispositions de l’article 102 de la Constitution, en vertu duquel le président du Conseil de la Nation assume les fonctions de chef de l’Etat pour une durée de 90 jours.

Dans un discours adressé au peuple algérien, M. Bensalah, qui ne peut selon la Constitution se porter candidat à l’élection présidentielle, avait promis d’organiser un scrutin “présidentiel transparent” et “remettre constitutionnellement”, les pouvoirs au président démocratiquement élu dans un délai de 90 jours.

Il a également exprimé la détermination de veiller à ce que le cadre juridique y afférent soit élaboré et mis en forme dans le meilleur délai, appelant la “classe politique et citoyenne de faire preuve d’innovation, de participation et de confiance pour construire ensemble ce nouvel édifice juridique qui ouvrira la voie à la mise en place d’un tout nouveau système politique répondant aux aspirations” du peuple algérien.

Lire aussi

La Gambie réitère son soutien ferme à l’initiative d’autonomie comme solution viable au conflit du Sahara

mardi, 25 juin, 2019 à 23:39

La Gambie a réitéré, mardi devant le Comité des 24 de l’ONU à New York, son soutien ferme à l’initiative marocaine d’autonomie en tant que solution viable au conflit du Sahara.

L’Institution du Médiateur du Royaume présente à Rabat son projet de la refonte du système d’information

mardi, 25 juin, 2019 à 23:20

L’Institution du Médiateur du Royaume a présenté, mardi à Rabat, son projet visant la refonte de son système d’information, financé dans le cadre de l’assistance technique de l’Union européenne avec l’appui du ministère de l’Economie et des finances.

Pas de frais d’inscription ou d’études pour les écoles et les instituts supérieurs publics

mardi, 25 juin, 2019 à 22:51

Le secrétaire d’État chargé de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, Khalid Samadi a affirmé, mardi à Rabat, qu’il n’y a pas de frais d’inscription ou d’études pour les écoles et les instituts supérieurs publics.