Six Marocains blessés dans le raid aérien contre un centre pour migrants près de Tripoli

Six Marocains blessés dans le raid aérien contre un centre pour migrants près de Tripoli

jeudi, 4 juillet, 2019 à 16:28

Tunis – Six Marocains ont été blessés, dont deux grièvement, dans la frappe aérienne de mardi soir contre un centre d’accueil pour migrants à Tajoura (11 km à l’est de Tripoli), a annoncé jeudi le Consulat général du Maroc à Tunis.

“Aucun décès n’est à déplorer parmi les Marocains” jusqu’à présent, a rassuré le Consulat général du Royaume à Tunis, qui fait état de la poursuite des opérations de détermination de l’identité des cadavres.

Il a relevé que les Marocains blessés ont été transférés dans un établissement hospitalier pour recevoir les soins nécessaires, ajoutant que le centre accueillait 18 ressortissants marocains.

La même source a souligné que dans le cadre du suivi de la situation des Marocains qui pourraient être touchés dans ce raid aérien, des contacts directs ont été entrepris avec les différents intervenants libyens sur place.

Parallèlement, il a été procédé à la mise en place de deux cellules de crise au ministère des Affaires étrangères et de la Coopération Internationale et au Consulat général du Royaume à Tunis, a-t-on précisé.

Le Consulat fait savoir que ces cellules de crise sont joignables respectivement sur les numéros de téléphone 00212613500678 et 0021698765801, ainsi que sur l’adresse électronique consmartun.sociales@gmail.com.

Lire aussi

L’approche Royale pour la promotion du monde rural contribuera à renforcer les projets d’investissement au Maroc (Expert)

jeudi, 22 août, 2019 à 16:09

L’approche de SM le Roi Mohammed VI pour la promotion du monde rural, telle qu’énoncée dans le discours Royal à l’occasion du 66ème anniversaire de la Révolution du Roi et du Peuple, contribuera à renforcer les projets touristiques et d’investissement au Maroc

En quête d’un avenir meilleur, Khalid Bouchbel se joint volontiers au service militaire

jeudi, 22 août, 2019 à 15:32

Débordant d’énergie et autant de joie et de fierté, Khalid Bouchbel révèle un enthousiasme sans bornes après avoir passé avec succès l’examen de sélection des appelés au service militaire.

Sidi Kacem : Un brigadier de police contraint d’utiliser son arme de service pour arrêter un individu qui mettait en danger la vie de citoyens et d’éléments de police (DGSN)

jeudi, 22 août, 2019 à 13:02

Un inspecteur de police exerçant au district provincial de sûreté à Sidi Kacem a été contraint, jeudi, de faire usage de son arme de service pour arrêter un individu aux antécédents judiciaires qui a exposé la vie de citoyens et d’éléments de la police à une menace sérieuse et grave à l’aide d’arme blanche.