Elections: New York, un bastion foncièrement bleu où les Démocrates sont assurés d’une large victoire

Elections: New York, un bastion foncièrement bleu où les Démocrates sont assurés d’une large victoire

samedi, 3 novembre, 2018 à 11:42

 

-Par Naoufal Enhari-.

 

New York- New York, riche et important Etat de la côte nord-est américaine, reste un bastion traditionnellement bleu (couleur du parti démocrate), où les candidats de cette formation politique sont assurés d’une large victoire lors des élections législatives et gubernatoriales de mi-mandat du 6 novembre.

En effet, même si la quasi-totalité des postes de responsabilité et des sièges au Congrès de la ville et de l’Etat sont en lice lors du scrutin de mardi, les Démocrates tablent sur une mobilisation massive de leur électorat, qui se chiffre actuellement à près de 5,8 millions d’électeurs démocrates inscrits à New York, contre seulement 2,6 millions de républicains, selon les données du conseil des élections de l’Etat.

Ainsi, les derniers chiffres publiés en fin de semaine montrent que les démocrates ont ajouté 158.000 nouveaux électeurs au cours du dernier semestre de 2018, alors que le Grand Old Party (GOP) n’a réussi qu’un gain de seulement 1.435 électeurs.

La comparaison d’une année à l’autre est encore pire pour le GOP à New York, qui compte près de 41.000 électeurs en moins inscrits en novembre 2018, par rapport à la même période en 2017.

“Il s’agit d’une simple conséquence”, résume Steve Greenberg, expert en sondage politique au Siena College, à New York, notant que les inscriptions des électeurs républicains ont chuté d’un demi-point pour ce scrutin.

Selon lui, il y a une génération lorsque les républicains gagnaient régulièrement des élections dans tout l’Etat, les démocrates conservaient quand-même un avantage de 3 à 2 sur le GOP. “Maintenant, c’est plus de 2 contre 1”, relève Greenberg, cité par la presse locale.

Et d’ajouter, qu’aujourd’hui à New York, il y a presque autant d’électeurs non affiliés ou indépendants (environ 2,5 millions) que d’électeurs républicains inscrits.

“Il est de plus en plus difficile pour les républicains de se faire élire dans tout l’Etat”, a estimé, de son côté, l’ancien Sénateur Al D’Amato, dernier républicain de New York à occuper ce siège. “C’est une montée ardue et difficile” qui s’annonce pour les Républicains, a-t-il résumé.

Effectivement, les sondages montrent que les Démocrates sont en pole position dans l’ensemble des courses au niveau de l’Etat, à commencer par le Gouverneur Andrew Cuomo, fort de deux mandats consécutifs à la tête de l’Empire State, qui mène largement le prétendant républicain, Marcus Molinaro, de 23 points de pourcentage, avec respectivement 58% contre 35% des intentions de vote, lors de la dernière enquête de l’Université Quinnipiac.

“La cadence plus rapide des nouvelles inscriptions démocratiques est un indicateur positif de l’enthousiasme des démocrates et peut-être du succès des campagnes d’enregistrement locales et nationales”, note, de son côté, le professeur David Birdsell, doyen de l’Ecole des affaires publiques et internationales du Baruch College de New York.

“Il est important de se rappeler, cependant, que s’inscrire ne veut pas dire voter”, tient-il toutefois à nuancer.

Ainsi, au niveau du Sénat américain, la sénatrice démocrate de New York, Kirsten Gillibrand, cherchera à être réélue lors du scrutin de mardi face à son adversaire, Chele Farley, présidente des finances du Parti républicain dans l’Etat de New York.

Quant à la Chambre des représentants, les 27 sièges de l’Etat de New York seront en jeu, avec une majorité de sièges représentatifs de districts basés dans la ville de New York, métropole bien ancrée dans le giron démocrate.

Le poste de Procureur général de New York fera également l’objet d’élection avec comme prétendants les avocats newyorkais Letitia James (démocrate) et Keith Wofford (républicain).

L’ensemble des sièges du Sénat et de l’Assemblée locaux de l’Etat seront aussi renouvelés lors des élections de mardi.

 

Lire aussi

Accidents de la circulation : 11 morts et 1.766 blessés en périmètre urbain la semaine dernière

mardi, 7 juillet, 2020 à 12:22

Onze personnes ont trouvé la mort et 1.766 autres ont été blessées, dont 55 grièvement, dans 1.270 accidents de la circulation survenus en périmètre urbain au cours de la semaine du 29 juin au 05 juillet 2020, indique mardi la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN).

Al Hoceima: Panoplie de mesures pour une meilleure reprise de l’activité touristique (responsable)

mardi, 7 juillet, 2020 à 12:17

Une panoplie de mesures et actions ont été entreprises au niveau de la ville d’Al Hoceima pour assurer une reprise de l’activité touristique dans les meilleures conditions, a indiqué le Délégué provincial du tourisme, Aziz Dahna.

Annexion de territoires palestiniens, une “violation” du droit international, selon Paris, Berlin, Le Caire et Amman

mardi, 7 juillet, 2020 à 12:11

Les ministres des affaires étrangères de la France, de l’Allemagne, de l’Egypte et de la Jordanie ont considéré, mardi, que toute annexion de territoires palestiniens occupés serait une “violation” du droit international et mettrait en péril les fondations du processus de paix.