Les autorités chinoises accusent le groupe GSK de corruption

Les autorités chinoises accusent le groupe GSK de corruption

lundi, 15 juillet, 2013 à 12:04

Pékin- Le ministère de la Sécurité publique a accusé lundi le groupe pharmaceutique britannique GlaxoSmithKline (GSK) d’avoir corrompu des fonctionnaires et des médecins chinois, et n’a pas hésité à le soupçonner de corruption sexuelle.

Quatre membres de la direction chinoise du groupe ont été arrêtés, (dont le vice-président de GSK), a indiqué Gao Feng, chef de l’unité de répression des crimes économiques au ministère de la Sécurité publique, faisant savoir que le groupe a, depuis 2007, versé jusqu’à trois milliards de yuans (375 millions d’euros) à 700 agences de voyage et de conseil.

Lire aussi

Bahreïn : le Maroc remporte le prix Cheikh Aissa Al Khalifa d’actions bénévoles

lundi, 16 septembre, 2019 à 23:27

Le président du Forum mondial pour la solidarité humaine et l’avenir, Taqi Allah Maa El Aïnin s’est vu décerner le 9è prix Cheikh Aissa Ben Ali Al Khalifa d’actions bénévoles, en reconnaissance de ses actions bénévoles visant à promouvoir les initiatives solidaires et humaines.

Rabat: Le Chef du gouvernement s’entretient avec le ministre sénégalais des Affaires étrangères et des Sénégalais de l’extérieur

lundi, 16 septembre, 2019 à 23:25

Le Chef du gouvernement Saâd Dine El Otmani s’est entretenu, lundi à Rabat, avec le ministre sénégalais des Affaires étrangères et des Sénégalais de l’extérieur, Amadou Ba, qui effectue une visite d’amitié et de travail dans le Royaume.

Rabat: La demande de liberté provisoire d’une journaliste poursuivie pour avortement illégal sera examinée jeudi

lundi, 16 septembre, 2019 à 23:20

Le tribunal de première instance de Rabat a décidé d’examiner jeudi prochain la demande de mise en liberté provisoire de la journaliste H. R., poursuivie pour des faits en relation avec l’avortement.