Les autorités chinoises accusent le groupe GSK de corruption

Les autorités chinoises accusent le groupe GSK de corruption

lundi, 15 juillet, 2013 à 12:04

Pékin- Le ministère de la Sécurité publique a accusé lundi le groupe pharmaceutique britannique GlaxoSmithKline (GSK) d’avoir corrompu des fonctionnaires et des médecins chinois, et n’a pas hésité à le soupçonner de corruption sexuelle.

Quatre membres de la direction chinoise du groupe ont été arrêtés, (dont le vice-président de GSK), a indiqué Gao Feng, chef de l’unité de répression des crimes économiques au ministère de la Sécurité publique, faisant savoir que le groupe a, depuis 2007, versé jusqu’à trois milliards de yuans (375 millions d’euros) à 700 agences de voyage et de conseil.

Lire aussi

Coup d’envoi de la 12è édition du Festival nautique international de Rabat

dimanche, 21 juillet, 2019 à 16:49

Le coup d’envoi de la 12è édition du Festival nautique international de Rabat (FNIR), qui se déroule du 21 au 31 juillet, a été donné dimanche à Rabat.

La région de Dakhla-Oued Eddahab s’est inscrite de manière positive dans la mise en oeuvre du nouveau modèle de développement des provinces du Sud 

dimanche, 21 juillet, 2019 à 15:47

La région de Dakhla-Oued Eddahab s’est inscrite de manière positive et efficace dans la mise en oeuvre du nouveau modèle de développement des provinces du Sud du Royaume, a souligné, samedi à Dakhla, le président du conseil régional, Yanja El Khattat.

Maroc-Jordanie : Signature à Amman d’une convention de coopération et de deux mémorandums d’entente

samedi, 20 juillet, 2019 à 18:01

Le Maroc et la Jordanie ont signé, samedi à Amman, une convention de coopération dans les domaines militaire et technique, ainsi que deux mémorandums d’entente relatifs à la concertation politique et à la collaboration entre l’Institut diplomatique jordanien et l’Académie marocaine des études diplomatiques.