Levée de l’état d’urgence en vigueur depuis janvier

Levée de l’état d’urgence en vigueur depuis janvier

samedi, 6 juillet, 2013 à 10:55

Bamako – L’état d’urgence instauré au Mali le 12 janvier, au lendemain de l’offensive surprise lancée vers le Sud par des groupes djihadistes qui contrôlaient le Nord du pays, a été levé samedi à la veille du lancement de la campagne pour le premier tour de l’élection présidentielle du 28 juillet, a-t-on appris de sources officielles.

La décision de lever l’état d’urgence, qui avait été reconduit à deux reprises depuis janvier, intervient suite au déploiement, vendredi, de quelque 150 soldats maliens dans la ville de Kidal (à 1.500 km au nord-est de Bamako), occupée jusqu’alors par la rébellion touareg du Mouvement national de libération de l’Azawad (MNLA), selon la même source, qui précise que cette entrée des soldats maliens à Kidal s’est faite parallèlement au cantonnement des combattants du MNLA dans la ville, conformément à un accord signé le 18 juin à Ouagadougou entre le gouvernement malien de transition et la rébellion touareg.

En vue de la présidentielle, l’accord prévoit que les forces de défense et de sécurité maliennes doivent entamer, dans les meilleurs délais, un déploiement progressif dans la région de Kidal, tandis que des éléments précurseurs seront envoyés dans la ville elle-même sans délai.

Les groupes armés touareg devront cantonner leurs hommes mais le désarmement n’interviendra qu’une fois signé un accord global et définitif de paix après la présidentielle.

Lire aussi

Le Maroc, une nouvelle fois victime collatérale d’un conflit entre les institutions de l’UE

mercredi, 11 décembre, 2019 à 19:47

La Cour des Comptes de l’Union européenne vient de publier un rapport qui audite la manière avec laquelle la Commission européenne gère les fonds communautaires et dépense l’argent destiné notamment au soutien octroyé au Maroc dans différents domaines. Quoi de plus banal.

L’administration de la prison Moul El Bergui dément que le détenu (H.Z) ait subi un abus quelconque

mercredi, 11 décembre, 2019 à 19:34

L’administration de la prison centrale Moul El Bergui a démenti, mercredi, la teneur de la plainte de la mère du détenu (H.Z), publiée dans un journal national, qui allègue que ledit détenu a subi des abus.

La Jamaïque déterminée à renforcer ses relations de coopération avec le Maroc

mercredi, 11 décembre, 2019 à 16:56

La Jamaïque est déterminée à renforcer et à approfondir ses relations de coopération avec le Royaume du Maroc, notamment à travers la feuille de route pour la coopération couvrant la période 2020-2022, a affirmé, mercredi à Rabat, la ministre des Affaires étrangères et du commerce extérieur de la Jamaïque, Mme Kamina Johnson Smith.