Le nombre d’enfants déplacés par des tempêtes dans les Caraïbes s’est multiplié par six

Le nombre d’enfants déplacés par des tempêtes dans les Caraïbes s’est multiplié par six

lundi, 9 décembre, 2019 à 15:17

Nations-Unies (New York) – Le nombre d’enfants déplacés par des tempêtes et des inondations dans les îles des Caraïbes a été multiplié par six au cours des cinq dernières années, a indiqué le Fonds des Nations-Unies pour l’enfance (UNICEF).

Dans un récent rapport intitulé “Les enfants déracinés dans les Caraïbes : comment des ouragans plus violents liés aux changements climatiques entraînent le déplacement d’enfants”, l’UNICEF estime qu’environ 761.000 enfants ont été déplacés par des tempêtes dans les Caraïbes entre 2014 et 2018. Cela représente une augmentation de près de 600.000 par rapport aux 175.000 enfants déplacés au cours de la période précédente de cinq ans, de 2009 à 2013.

Lire aussi

Les travaux sont en cours pour le développement des zones logistiques dans quatre régions du Royaume (Ministre)

mercredi, 29 juin, 2022 à 12:43

Le ministre du Transport et de la Logistique, Mohamed Abdeljalil, a souligné, mardi à Rabat, que le ministère veille, en coopération et en coordination avec les conseils régionaux, à inclure le développement des zones logistiques dans les contrats programmes de développement régional pour l’aménagement de zones logistiques dans les régions de Souss-Massa, Fès-Meknès, Béni Mellal-Khénifra et Dakhla Oued-Eddahab.

L’AMMC et IFC s’allient pour promouvoir le développement de la finance durable sur le marché des capitaux marocain

mercredi, 29 juin, 2022 à 12:06

L’Autorité Marocaine du Marché des Capitaux (AMMC) et la Société financière internationale (IFC – International Finance Corporation) ont signé, mercredi, un nouvel accord de coopération pour le développement de la finance durable sur le marché marocain.

Pedro Sanchez plaide pour le soutien du Maroc, qui souffre des conséquences de l’immigration illégale

mercredi, 29 juin, 2022 à 11:40

Le président du gouvernement espagnol, Pedro Sanchez, a plaidé, mercredi, pour le soutien du Maroc, qui souffre des conséquences du phénomène de l’immigration illégale.