Présentation mardi à Dakar du livre collectif «Harm Reduction : The Manifesto»

Présentation mardi à Dakar du livre collectif «Harm Reduction : The Manifesto»

mardi, 29 mars, 2022 à 9:07

Dakar – Une Table-ronde autour de la réduction des risques et la sexualité du couple sera organisée, mardi à Dakar, à l’initiative du campus franco-sénégalais, et avec le concours du professeur Serigne Magueye Gueye, président du campus et professeur d’urologie, annoncent les organisateurs. Cette rencontre sera suivie de la présentation du livre collectif «Harm Reduction : The Manifesto».

Initiée en partenariat avec les Editions ORION et des sociétés médicales marocaines et sénégalaises “ASSM, MAPA, ENDOURO et Aphorisme Consulting”, cette Table-ronde va réunir des urologues, chirurgiens, psychiatres et des sexologues sénégalais et marocains, le but étant d’aborder la gestion des risques et son applicabilité dans les sillons des politiques de santé publiques, indique un communiqué de presse.

Interviendront lors de cette rencontre, Najib Abdelhak (président des Editions ORION), Rabii Redouane (urologue, président de l’Association d’endourologie et du centre de santé sexuelle de l’hôpital Cheikh Khalifa), et Imane Kendili (présidente de l’Association MAPA, psychiatre et sexologue), rapporte le communiqué.

Cette rencontre scientifique coïncide avec le lancement à Dakar de l’ouvrage collectif «Harm Reduction : The Manifesto», publié par les Éditions Orion, sous la direction de l’écrivain et journaliste, Abdelhak Najib, du docteur Imane Kendili et du professeur Jallal Toufiq, ajoute la même source.

Dakar marque la troisième réunion autour de cet ouvrage, après Casablanca et Washington pour le lancement du manifeste à l’international, rappelle-t-on.

“Il s’agit d’un ouvrage qui regroupe plus de 26 spécialistes, médecins, analystes, politologues, penseurs et autres sociologues et anthropologues traitant tous de la question, ô combien actuelle, de la réduction des risques par temps de grave pandémie planétaire, qui a secoué le monde depuis janvier 2020, touchant plus de 470 millions de personnes et faisant pas moins de 6 millions de victimes aux quatre coins de la planète”, souligne le communiqué.

Le livre est écrit en français, en anglais, en arabe et sera bientôt édité en espagnol. Un livre documenté, écrit avec rigueur et profondeur, posant les bonnes questions qui préoccupent à la fois les populations, la société dans ses différentes ramifications, la société civile, le corps médical, les autorités sanitaires et les différents gouvernements dans un monde en proie à une situation médicale inextricable, face à un virus imprévu qui fait des ravages depuis plus de deux années, relève le texte, notant que l’interdisciplinarité est le maître mot de cette rencontre scientifique qui abordera les aspects de la sexualité du couple dans ses versants africains, subsahariens et maghrébins.

Cette rencontre “marque également une coopération de spécialistes d’Afrique de l’Ouest et du Maroc en vue de la tenue de la première conférence internationale sur la réduction des risques en santé, prévue pour les 26, 27 et 28 octobre 2022 à Dakar puis d’un congrès mondial de sexologie, qui se tiendra à Marrakech, début 2023”, indique encore le communiqué.

Cette table-ronde sera suivie d’une conférence de presse et de la signature du livre en présence de l’éditeur Najib Abdelhak, co-directeur du livre, du Dr Imane Kendili, et du Pr Rabii Redouane.

Ce livre collectif regroupe les points de vue de plusieurs sommités médicales, mais aussi de plusieurs intellectuels et autres penseurs et sociologues de sensibilités différentes, des cinq continents, chacune selon son expérience et son expertise, chacune selon son parcours et son domaine.

La réduction des risques est ici abordée dans son sens le plus large possible, allant au-delà des crises sanitaires pour toucher tous les aspects de la vie humaine, et ce à tous les niveaux, de la politique à l’écologie en passant par la société, par la culture et par les valeurs civiques impliquant ainsi le patient-citoyen en tant qu’acteur principal dans cette approche de la réduction des risques, précise-t-on.

Cette publication est prévue d’être présentée à Tokyo, à Berlin et à Londres.

Lire aussi

La MAP lance sa nouvelle webradio thématique “Samaoui”, dédiée à l’art Gnaoui

lundi, 4 juillet, 2022 à 16:06

L’Agence Marocaine de Presse (MAP) vient de lancer une nouvelle webradio thématique musicale “Samaoui”, dédiée à l’art Gnaoui, confortant ainsi la démarche de l’Agence visant à diversifier la palette de ses produits culturels.

Assaut contre la clôture métallique de Melilla: le Maroc “face à des bandes armées” (média sénégalais)

lundi, 4 juillet, 2022 à 15:58

La récente tentative d’assaut groupé de migrants clandestins contre la clôture métallique au niveau de la province de Nador rappelle les événements de 2005, et atteste que le Maroc, qui est victime de réseaux de passeurs de migrants, fait “face à des bandes armées qui veulent entrer en Espagne”, écrit, lundi, le journal “Dakar Times”.

Secteur non financier: le crédit bancaire augmente de 3,9% en mai (BAM)

lundi, 4 juillet, 2022 à 15:43

Le crédit bancaire au secteur non financier a progressé, en glissement annuel, de 3,9% en mai 2022, après 3,2% un mois auparavant, selon Bank Al-Maghrib (BAM).