Sauvetage des 12 enfants piégés en Thaïlande : une salve mondiale de félicitations

Sauvetage des 12 enfants piégés en Thaïlande : une salve mondiale de félicitations

mercredi, 11 juillet, 2018 à 8:30

-Par Driss Hidass-

Bangkok – Outre la réjouissance et le soulagement des thaïlandais à l’annonce, mardi soir, de l’évacuation des cinq derniers enfants et leur coach de foot prisonniers d’une cave au nord du pays, une salve de félicitations a entonné à travers le mode pour saluer l’épique opération de sauvetage et se féliciter du dénouement heureux de cette rocambolesque histoire.

De grands footballeurs tels que Ronaldo et Messi, le prestigieux club de foot Manchester United, des stars mondiales, et même Donald Trump, ont transmis leurs hommages et félicitations aux rescapés de la grotte de Tham Luang et leur courageux sauveteurs.

“Manchester United est très soulagé d’apprendre que les 12 footballeurs et leur entraîneur, pris au piège dans une grotte en Thaïlande, sont désormais en sécurité, nos pensées et nos prières accompagnent toutes les personnes concernées”, écrit sa page officielle le prestigieux club de football british, très populaire auprès des soccers thaïlandais.

Le Club n’a pas manqué d’inviter les Wild Boars (Sangliers sauvages, nom de l’équipe des jeunes footballeurs rescapés) au prestigieux stade Old Trafford durant cette saison. A défaut de pouvoir aller assister à la finale de la coupe du monde en Russie à l’invitation de la Fifa en raison de leur épuisement, les jeunes garçons seraient certainement impressionnés d’aller à la rencontre de leurs idoles du grand club britannique.

La périlleuse aventure des jeunes garçons a également ému plusieurs grandes stars du monde de football qui se sont empressés d’exprimer leur joie et félicitations à l’annonce de la bonne nouvelle. Des «Post» sur les réseaux sociaux de Ronaldo, de Jhon Stones, en passant par le légendaire Messi sont devenus viraux sur la toile où ils suscitent une nuée de «Like» et «commentaires».

Le président américain Donald Trump n’a pas manqué, lui aussi, de dégainer sur son compte Tweeter. «Au nom des Etats Unis d’Amérique, félicitations aux +Navy Seals+ thaïlandais et aux 12 garçons et leur coach sauvés de la grotte traitresse. Un si beau moment : tous libérés ! Super boulot !», lance le président Trump dans un Tweet.

«Mission accomplie, tous les enfants et leur coach ont été sauvés. Face au doute ont a été tenace et déterminé, on a accompli une mission presque impossible», a annoncé mardi soir le chef de la mission de sauvetage Narongsak Osotthanakorn.

«On a promis d’aller jusqu’au bout pour les sauver. On a tout fait pour honorer notre engagement », s’est il félicité.

Les réjouissances de l’heureux dénouement de cette opération n’est pas sans faire oublier le décès tragique d’un vétéran du commando d’élite de la Navy Seals thaïlandaise qui a succombé asphyxié dans un étroit tunnel submergé de la grotte.

«On se souviendra toujours de Saman Gunan, maître 1ere Classe, comme l’héro de Tham Luang » (nom de la grotte), a dit Narongsak.

Et de rappeler que cette opération a connu la participation de plus de 1000 secouristes, dont plusieurs équipes venues des quatre coins du monde, et que l’opération d’évacuation directe a été menée par des plongeurs de la Navy Seals et des plongeurs-spéléologues étrangers.

« Je salue cet extraordinaire élan de solidarité, de compassion et d’amour pour son prochain qui a unifié les sentiments des tous les thaïlandais dans cet épreuve et je souhaite que sa flamme continue d’animer nos cœurs», a-t-il dit.

La presse thaïlandaise, tout supports confondus, célèbre avec véhémence la bonne nouvelle du sauvetage des jeunes garçons et leur coach. Les portraits des sept plongeurs britanniques, dont le rôle a été déterminant dans l’opération de sauvetage, sont montrés partout, saluant leur courage et leur bravoure.

Au dixième jour de recherches, deux des plongeurs britanniques sont parvenus à pénétrer dans la petite cavité de la grotte où les rescapés ont trouvé refuge sur un rebord entouré d’eau. Les images des visages des enfants émaciés par l’épuisement et les regards éblouis par la torche des plongeurs après dix jours dans la pénombre, ont fait le tour du monde et suscité une incroyable vague de solidarité et de compassion.

L’affaire a ainsi connu une médiatisation hors norme et les JT des grandes chaînes internationales ont suivi de près la longue et angoissante opération de sauvetage.

Les enfants ont été pris au piège de la grotte avec la montée des eaux le 23 juin. Les recherches ont aussitôt démarré 10 jours durant avant de les retrouver réfugiés dans une cavité de la grotte à 4 Km de l’entrée du vaste réseau souterrain labyrinthique long de plus de 10 km.

Le grand défi de l’évacuation commence alors. Une centaine de forages ont été effectués pour tenter d’accéder aux enfants par le toit de la grotte. Face aux risques des pluies de mousson qui risquaient d’engloutir davantage la grotte, en plus de la baisse du niveau d’oxygène dans la cavité avec une concentration dangereuse de dioxyde de carbone, les équipes de secours ont été obligés de lancer l’option la plus périlleuse : évacuer les enfants par la plongée.

Il fallait près de six heures à un plongeur professionnel pour parvenir jusqu’à la chambre où s’étaient réfugiés les enfants. Il fallait traverser de longs passages submergés faits d’étroits tunnels et de boyaux de 60 cm submergés par une eau boueuse sans aucune visibilité. En certains endroits les plongeurs sont même obligés de se défaire de leur matériel de plongée pour pouvoir traverser certains passages escarpés en forme de siphon, le tout sans possibilité de refaire surface en cas de problème.

Un défi des plus ardus relevé et une mission brillamment accomplie. Les plongeurs parviennent, en trois jours, à évacuer les 13 rescapés de la grotte de Tham Lunag. Une performance qui marquera les annales de l’histoire des opérations de sauvetage les plus intrépides et périlleuses au monde.

Lire aussi

Sénégal : une forte délégation marocaine célèbre le Gamou (Aïd Al Mawlid) aux côtés des Tijanes à Tivaouane

lundi, 19 novembre, 2018 à 23:28

Une délégation marocaine de haut niveau a pris part, lundi à Tivaouane (nord-ouest du Sénégal), aux côtés de la communauté de la confrérie des Tidjanes, aux cérémonies marquant la commémoration du “Gamou” (Aïd Al Mawlid).

Près de 45% de l’énergie brésilienne proviendra de sources renouvelables d’ici à 2023 (AIE)

lundi, 19 novembre, 2018 à 22:55

Près de 45% de l’énergie utilisée au Brésil proviendra de sources renouvelables d’ici à 2023, selon un récent rapport de l’Agence internationale de l’énergie (AIE), présenté lundi à Brasilia au siège du ministère des Relations extérieures (Itamaraty). 

Taounate: plus de 3.500 bénéficiaires d’une caravane médicale multidisciplinaire

lundi, 19 novembre, 2018 à 22:51

Plus de 3.500 personnes ont bénéficié d’une caravane médicale multidisciplinaire organisée, récemment, dans la collectivité  territoriale de Sidi El Abed relevant de la province de Taounate.