Al-Boraq, le train à grande vitesse marocain, fruit de la vision de SM le Roi Mohammed VI (journal sud-africain)

Al-Boraq, le train à grande vitesse marocain, fruit de la vision de SM le Roi Mohammed VI (journal sud-africain)

mardi, 16 juillet, 2019 à 16:54

Johannesburg – Le quotidien sud-africain, The Daily Maverick, a mis en avant, mardi, l’importance stratégique d’Al-Boraq, soulignant que ce train à grande vitesse marocain demeure le fruit de la vision de SM le Roi Mohammed VI.

Qualifiant le train de «merveille», le quotidien souligne qu’Al-Boraq, qui roule à 320KM/h est de loin le train le plus rapide de tout le continent africain.
Les études de faisabilité de ce projet structurant ont été lancées dès 2003, rappelle la publication, notant que le lancement du train a eu lieu lors d’une cérémonie présidée par SM le Roi Mohammed VI en présence du Président français Emmanuel Macron, en novembre 2018.
La technologie utilisée dans la conception et le fonctionnement d’Al-Boraq est identique à celle des trains européens, indique le Daily Maverick, relevant que le train a permis de réduire considérablement la durée du voyage entre Tanger et Casablanca.
Tout au long de l’itinéraire, les autorités marocaines ont mis en place des gares ultramodernes, qui rappellent celles d’Europe, relève le journal, mettant l’accent sur l’élan de développement et de modernisation que connaît en particulier la ville de Tanger, située aux portes de l’Europe.
Le quotidien a, d’autre part, mis en avant la popularité d’Al-Boraq qui ne cesse de se renforcer parmi les voyageurs marocains, attirés par le confort et le climat convivial que le train offre à des prix largement abordables.
Les autorités marocaines souhaitent augmenter à six millions le nombres d’usagers d’Al-Boraq durant les trois prochaines années, indique le quotidien.
Pour le journal, Al-Boraq s’inscrit dans le cadre s’une vision globale visant à drainer des investissements dans le Royaume. La publication cite, dans ce contexte, la construction d’une ville intelligente au nord, le port Tanger Med, où un nouveau terminal (le plus grand en Afrique) vient d’être inauguré, et l’imposant projet d’énergie solaire, qui demeure le plus important dans le monde.
Le quotidien souligne, par ailleurs, la place de choix qu’occupe le Maroc sur la scène africaine, relevant que le Royaume a, depuis toujours, su promouvoir des relations fortes avec les pays du continent.

Lire aussi

Le Maroc, une nouvelle fois victime collatérale d’un conflit entre les institutions de l’UE

mercredi, 11 décembre, 2019 à 19:47

La Cour des Comptes de l’Union européenne vient de publier un rapport qui audite la manière avec laquelle la Commission européenne gère les fonds communautaires et dépense l’argent destiné notamment au soutien octroyé au Maroc dans différents domaines. Quoi de plus banal.

L’administration de la prison Moul El Bergui dément que le détenu (H.Z) ait subi un abus quelconque

mercredi, 11 décembre, 2019 à 19:34

L’administration de la prison centrale Moul El Bergui a démenti, mercredi, la teneur de la plainte de la mère du détenu (H.Z), publiée dans un journal national, qui allègue que ledit détenu a subi des abus.

La Jamaïque déterminée à renforcer ses relations de coopération avec le Maroc

mercredi, 11 décembre, 2019 à 16:56

La Jamaïque est déterminée à renforcer et à approfondir ses relations de coopération avec le Royaume du Maroc, notamment à travers la feuille de route pour la coopération couvrant la période 2020-2022, a affirmé, mercredi à Rabat, la ministre des Affaires étrangères et du commerce extérieur de la Jamaïque, Mme Kamina Johnson Smith.