• Accueil
Al Hoceima: Panoplie de mesures pour une meilleure reprise de l’activité touristique (responsable)

Al Hoceima: Panoplie de mesures pour une meilleure reprise de l’activité touristique (responsable)

mardi, 7 juillet, 2020 à 12:17

Propos recueillis par Azzelarab Moumeni

Al Hoceima – Une panoplie de mesures et actions ont été entreprises au niveau de la ville d’Al Hoceima pour assurer une reprise de l’activité touristique dans les meilleures conditions, a indiqué le Délégué provincial du tourisme, Aziz Dahna.

Plusieurs visites de terrain ont été menées récemment dans les établissements hôteliers classés d’Al Hoceima et les restaurants afin de s’assurer du respect des mesures sanitaires et de sécurité préconisées par les ministères du Tourisme et de la Santé et par les autorités compétentes pour limiter la propagation de la pandémie du coronavirus, a expliqué M. Dahna dans une déclaration à la MAP.

Ces visites, qui se poursuivront au cours des prochaines semaines et qui seront supervisées par des commissions composées de représentants du ministère de la Santé, du bureau municipal d’hygiène et de l’Office national de sécurité sanitaire des produits alimentaires (ONSSA), visent également à sensibiliser les professionnels du secteur quant à la stricte application et respect des mesures en vigueur afin de préserver la santé et la sécurité des citoyens et des touristes, a-t-il fait savoir.

Ainsi, les établissements hôteliers de la province sont entièrement prêts pour accueillir les visiteurs pendant cette saison estivale, étant donnée que l’ensemble des mesures préventives ont été prises, a-t-il relevé, notant que des établissements qui accusent un certain retard seront sensibilisés en permanence à la nécessité d’adhérer aux mesures de prévention.

M. Dahna a fait savoir, dans ce sens, qu’une réunion a eu lieu avec les professionnels du tourisme de la province concernant les principaux axes et dispositions du guide sanitaire élaboré par le ministère du Tourisme, de l’Artisanat, du Transport aérien et de l’Économie sociale et qui met en avant la nécessité de respecter les mesures liées à la désinfection, au port du masque de protection et à la capacité d’hébergement maximale de 50%.

Les professionnels du tourisme ont fait part de leur satisfaction quant à la décision de limiter la capacité maximale d’hébergement à 50% dans les établissements hôteliers, relevant et parient sur une grande affluence des touristes dans les prochains jours pour profiter des plages d’Al Hoceima, a-t-il poursuivi.

Par ailleurs, le responsable a mis avant les atouts touristiques dont regorge la province d’Al Hoceima, à savoir un parc naturel d’une superficie d’environ 44 hectares et d’un riche patrimoine culturel diversifié, qui comprend plusieurs Kasbahs et monuments historiques et qui attirent de nombreux touristes et visiteurs.

La ville d’Al-Hoceima possède les atouts et les potentialités nécessaires pour devenir une destination touristique de premier plan à l’échelle nationale et dans la région du Nord, qui attire des visiteurs et des touristes nationaux et étrangers, d’où l’impératif de conjuguer les efforts afin de renforcer et développer les mécanismes de relance du secteur touristique, a-t-il conclu.

Lire aussi

INDH : Le transport scolaire, cheville-ouvrière de la promotion de la scolarisation en milieu rural à Al-Haouz .

dimanche, 24 janvier, 2021 à 15:01

Réputée par la prédominance des zones rurales et montagneuses, la province d’Al-Haouz ne cesse depuis des années de tabler sur la promotion du transport scolaire entre autres mesures, pour encourager la scolarisation en milieu rural et lutter ainsi contre le décrochage scolaire.

Maroc: Déficit budgétaire de 82,4 MMDH à fin 2020 (ministère)

dimanche, 24 janvier, 2021 à 13:32

L’exécution de la Loi de finances rectificative (LFR) à fin décembre 2020 fait ressortir un déficit budgétaire de 82,4 milliards de dirhams (MMDH) ou 7,6% du PIB, en ligne avec les prévisions, selon le ministère de l’Economie, des finances et de la réforme de l’administration.

Casablanca: 22 écoles publiques intègrent le préscolaire à Ain Chock

dimanche, 24 janvier, 2021 à 13:09

La préfecture d’arrondissements d’Aïn Chock (Casablanca) dispose de 22 établissements publics assurant l’enseignement préscolaire, avec une moyenne d’au moins deux classes pour chaque école, a affirmé la directrice provinciale de l’Education nationale, Bouchra Aarif.