Déconfinement : Le CRT de Béni Mellal-Khénifra prône une stratégie innovante de relance du tourisme interne

Déconfinement : Le CRT de Béni Mellal-Khénifra prône une stratégie innovante de relance du tourisme interne

jeudi, 4 juin, 2020 à 13:37

Par Nouamane Labidi

Béni Mellal – Dans le contexte actuel de la crise sanitaire du Covid-19, le Conseil régional du tourisme (CRT) de Béni Mellal-Khénifra prône une stratégie innovante pour le développement du tourisme interne, tout en rassurant les clients nationaux par la mise en place de strictes mesures d’hygiène et de sécurité sanitaire.

Dans un entretien accordé à la MAP, le président du CRT de Béni Mellal-Khénifra, Younes Laraqui a souligné que le positionnement géographique stratégique de Béni Mellal-Khénifra, sur le grand axe touristique Fès-Marrakech-Casablanca et sa richesse en sites naturels et historiques, sont de nature à assurer le développement des activités touristiques durant le post-confinement.

Les Marocains confinés depuis plusieurs mois sont appelés à découvrir leur pays étant donné que le tourisme international est toujours bloqué en raison de la crise sanitaire. Les frontières ne seront pas ouvertes en globalité et celles qui seront ouvertes mettront en place des mesures sanitaires de taille, d’où la nécessité de renforcer davantage le tourisme interne, a noté M. Laraqui.

“Nous vivons une transition importante dans les comportements des clients, et tous les acteurs du tourisme de la région œuvrent de concert pour mettre en place une série de mesures d’hygiène dans les établissements touristiques, les circuits de visites et les pratiques du personnel”, a tenu à rassurer le président du CRT, rappelant que la situation épidémiologique au niveau de la région demeure stable et ne suscite aucune inquiétude, selon les données de la direction régionale de la Santé.

Selon lui, les activités culturelles et les moussems et festivals permettant des rencontres avec les populations de la région, le tourisme du bien-être et la découverte de la flore et de la faune, entre autres, peuvent devenir des niches très prisées par les touristes marocains en ces temps de Covid-19.

“Nous sommes prêts à reprendre une activité cet été grâce à tout le travail qui a été fourni pour accueillir nos clients dans les meilleures conditions possible”, a de même assuré M. Laraqui.

La région compte de nombreux établissements classés (y compris les résidences touristiques, les maisons d’hôtes, les auberges touristiques, les motels et les gîtes) qui sont souvent localisés en plein cœur de la nature et offrent des espaces ouverts adaptés aux besoins des voyageurs.

En plus, les touristes peuvent tirer profit pleinement de la nature et exercer des activités sportives (randonnée pédestre, kayak, chasse, pêche et parachutisme…), a fait savoir le président du CRT, soulignant que la région Béni Mellal-Khénifra est la destination idéale pour partir à la découverte de la campagne marocaine et à la rencontre d’un riche patrimoine culturel.

La région de Béni Mellal-Khénifra s’étend sur une superficie de 28.374 Km2 soit 3,99% du territoire national et compte 5 provinces Beni Mellal, Khénifra, Azilal, Khouribga et Fkih Ben Salah. Ces 5 provinces comptent 135 communes territoriales pour 2.520.776 habitants, représentant 7,45% de la population totale du Maroc.

Lire aussi

Le HCP prévoit un repli de l’activité économique de 4,6% au T3

dimanche, 5 juillet, 2020 à 18:32

L’activité économique enregistrerait au cours du troisième trimestre de 2020 une baisse de 4,6%, en variation annuelle, au lieu d’une hausse de 2,4% la même période de l’année écoulée, selon le Haut-Commissariat au Plan (HCP).

Maroc: Sensible contraction de l’activité économique au T2-2020 (HCP)

dimanche, 5 juillet, 2020 à 18:31

L’économie nationale aurait régressé de 13,8% au deuxième trimestre 2020, au lieu d’une hausse de 0,1% un trimestre plus tôt, selon le Haut-Commissariat au Plan (HCP).

Le cyclisme national reprend de plus belle après trois mois de suspension

dimanche, 5 juillet, 2020 à 18:22

Après une suspension de trois mois causée par la pandémie de coronavirus qui a frappé de plein fouet le sport au Maroc et partout dans le monde, le cyclisme national reprend de plus belle au lendemain de l’annonce de l’allègement des mesures de confinement et du retour des activités sportives.