Le discours Royal, un appel solennel pour adopter un modèle de développement “plus juste” et “plus égalitaire” (expert espagnol)

Le discours Royal, un appel solennel pour adopter un modèle de développement “plus juste” et “plus égalitaire” (expert espagnol)

vendredi, 23 août, 2019 à 12:01

Madrid – Le discours prononcé par SM le Roi Mohammedi VI à l’occasion du 66ème anniversaire de la Révolution du Roi et du Peuple est un appel solennel pour adopter un modèle de développement “plus juste”, “plus équilibré” et “plus égalitaire”, a souligné le président du Club des amis du Maroc en Espagne, Pedro Bofill.

“SM le Roi a réitéré l’engagement du Maroc à devenir un pays avancé et tracé une feuille de route pour jeter les bases d’un nouveau modèle de développement plus juste, plus inclusif, plus égalitaire et plus équilibré”, a déclaré à la MAP M. Bofill.

Ce modèle de développement, qui s’appuiera sur une nouvelle génération de réformes, devrait permettre de renforcer la création d’emplois et de richesses et de réduire les inégalités sociales et territoriales au Maroc, a précisé l’expert espagnol, relevant que le discours Royal a fixé les contours de l’action de la commission spéciale chargée d’élaborer ce nouveau modèle, en plaçant le citoyen marocain au centre du processus de développement engagé.

Le discours Royal traduit la volonté du Souverain de faire de ce nouveau modèle une assise solide pour favoriser un développement qui profite à tous les Marocains et faire émerger un nouveau contrat social emportant une adhésion unanime, a relevé le président du Club des amis du Maroc.

Il constitue également un appel clair à promouvoir le monde rural, à travers la la création d’activités génératrices de revenus et d’emplois, la facilitation de l’accès rapide aux services sociaux de base, le soutien à la scolarité et la lutte contre la pauvreté et la précarité, a fait savoir M. Bofill, notant que cela devrait, sans aucun doute, permettre de réduire les inégalités sociales et spatiales, et faire avancer le Maroc sur la voie du progrès.

M. Bofill a, par ailleurs, fait observer que SM le Roi a mis l’accent sur la nécessité d’une bonne mise en oeuvre de la régionalisation avancée et de la Charte de déconcentration administrative, afin d’améliorer le fonctionnement de l’administration, renforcer l’investissement territorial productif, promouvoir la justice spatiale et favoriser un développement global.

Lire aussi

Brume de poussière aux Canaries : Fermeture de l’aéroport de Grande Canarie

samedi, 22 février, 2020 à 20:45

Le gestionnaire des aéroports espagnols (Aena) a annoncé la fermeture de l’Aéroport de Grande Canarie en raison de la brume de poussière qui plane sur l’ensemble de l’Ile depuis cet après-midi.

Le DG de l’ONEE présente à Kampala le bilan positif de la présidence marocaine de l’Association africaine de l’eau

samedi, 22 février, 2020 à 19:59

Le Directeur général de l’Office national de l’électricité et de l’eau potable (ONEE) et président de l’Association africaine de l’eau (AAE), Abderrahim El Hafidi, a présenté, samedi à Kampala, la capitale ougandaise, les réalisations ayant marqué la présidence marocaine de cette institution panafricaine qui occupe une place pivot dans l’échiquier du secteur de l’eau et de l’assainissement à l’échelle régionale et internationale.

Au Canada, la crise des rails met à rude épreuve le gouvernement Trudeau

samedi, 22 février, 2020 à 17:16

En deux semaines de protestations contre un projet de gazoduc, des chefs de groupes autochtones soutenus par des militants écologistes auront placé le gouvernement du leader libéral Justin Trudeau dans une situation éprouvante.