Le discours royal souligne le bien-fondé de la proposition d’autonomie en tant que solution unique pour régler le différend sur le Sahara marocain

Le discours royal souligne le bien-fondé de la proposition d’autonomie en tant que solution unique pour régler le différend sur le Sahara marocain

samedi, 9 novembre, 2019 à 17:19

Buenos Aires- Le discours de Sa Majesté le Roi Mohammed VI à l’occasion du 44ème anniversaire de la Marche Verte met en avant le bien-fondé de la proposition d’autonomie en tant que seule solution pour mettre fin au différend artificiel autour du Sahara marocain, a indiqué le politologue et expert en relations internationales argentin, Julio Burdman.

La proposition d’autonomie présentée par le Maroc en 2007 pour tourner la page sur un différend régional qui dure depuis plus de quatre décennies est une initiative “intelligente et positive”, a affirmé dans une déclaration à la MAP le professeur à l’École de défense nationale de Buenos Aires, relevant du ministère de la défense.

Selon M. Burdman, spécialiste en questions politiques et stratégiques qui dirige également le groupe de recherche en sciences politiques de l’Université de Buenos Aires, l’initiative d’autonomie permettra aux habitants des provinces du sud de gérer leurs affaires dans le cadre de la souveraineté marocaine et du respect de l’intégrité territoriale et nationale du Royaume.

L’expert argentin, auteur de plusieurs articles de recherche et diplômé de l’Institut d’études politiques de Paris, a souligné que l’initiative d’autonomie marocaine répond aux principes et normes internationaux en matière de résolution des conflits, faisant observer que plusieurs régions dans le monde ont opté pour l’autonomie dans le cadre de l’unité nationale, devenant ainsi des endroits plus stables.

Le discours royal insiste par ailleurs sur le fait que le Sahara marocain est une porte du Royaume donnant sur l’Afrique, les deux parties entretenant des relations de longue date et sans cesse renouvelées et renforcées à tous les niveaux: politique, commercial, culturel et religieux, a conclu le conférencier dans de nombreuses universités et instituts argentins.

Lire aussi

Projet de loi sur la grève : M. Amkraz plaide pour une approche de consensus et de concertation

mercredi, 20 novembre, 2019 à 12:15

Le ministre du Travail et de l’Insertion professionnelle, Mohamed Amkraz a plaidé, mardi à Rabat, en faveur de l’adoption d’un mécanisme consensuel et de concertation pour que la loi sur la grève puisse voir le jour.

Les Marocains de Séville célèbrent dans la joie et la mobilisation la fête de l’Indépendance

mercredi, 20 novembre, 2019 à 9:53

Cet événement phare de l’histoire du Royaume a été célébré à l’initiative du consulat général du Maroc à Séville, en présence notamment de représentants des associations marocaines œuvrant auprès des MRE dans les provinces de Séville, Huelva et Cordoue.

Maroc: Une entreprise sur cinq recourt au financement externe

mercredi, 20 novembre, 2019 à 9:43

Au Maroc, une entreprise sur cinq recourt au financement externe, dont 93% provient du crédit bancaire, selon le Haut-commissariat au Plan (HCP).