Le futur complexe d’animation artistique et culturelle de Salé contribuera au développement de la création chez les jeunes

Le futur complexe d’animation artistique et culturelle de Salé contribuera au développement de la création chez les jeunes

jeudi, 17 mai, 2018 à 16:58

Salé – Le complexe d’animation artistique et culturelle, dont les travaux de construction ont été lancés par Sa Majesté le Roi, jeudi au quartier Tabriquet à Salé, contribuera sans nul doute à l’émergence de nouveaux talents et au développement du sens de la création chez les jeunes, a affirmé M. Abderrahmane Saber, Chef de projets à la Fondation Mohammed V pour la Solidarité.
Ce projet porté par la Fondation participera à la préservation et la promotion du patrimoine culturel et artistique de la ville de Salé en favorisant également le partenariat entre les différents intervenants dans le secteur, notamment entre associations, a souligné M. Saber dans une déclaration à la presse.
Ce Complexe qui nécessitera des investissements de l’ordre de 16 millions de dirhams comportera plusieurs pôles dédiés au théâtre, à la musique, à la danse, aux arts graphiques et plastique, outre un club de livre, a-t-il dit.
A vocation socio-culturelle, le Complexe d’animation artistique et culturelle sera réalisé sur un terrain de 3.000 m2, dans le cadre d’un partenariat entre la Fondation Mohammed V pour la Solidarité, le ministère de la Culture et de la Communication, le Conseil préfectoral et le Conseil de la ville de Salé.

Lire aussi

Colombie: la paix au cœur des enjeux de l’élection présidentielle

jeudi, 24 mai, 2018 à 15:20

La poursuite de la mise en œuvre de cet accord qui engage l’Etat colombien, et en vertu duquel les Farc ont abandonné la lutte armée, dépend en grande partie du bon vouloir du prochain locataire de la Casa de Nariño (Palais présidentiel).

La France annonce une enveloppe de 65 millions d’euros pour le financement de startups africaines

jeudi, 24 mai, 2018 à 13:41

Le Salon Viva Tech, qu’accueille pour trois jours la capitale française, met cette année à l’honneur les startups africaines dont une centaine sont présentes, avec une représentation officielle de plusieurs pays comme le Maroc, le Rwanda, l’Afrique du Sud, la Tunisie ou le Nigeria.