• Accueil
Guerguarat : Le Burkina réitère son soutien à l’intégrité territoriale du Maroc

Guerguarat : Le Burkina réitère son soutien à l’intégrité territoriale du Maroc

lundi, 23 novembre, 2020 à 19:14

Ouagadougou – Le Burkina Faso a réitéré son soutien à l’intégrité territoriale du Maroc, tout en exprimant sa solidarité au peuple marocain, selon le ministère burkinabé des Affaires étrangères et de la coopération.

Le Burkina suit, depuis le 21 octobre, avec une attention particulière les opérations et les actions entreprises par les milices du polisario dans la zone tampon d’El Guerguarat, empêchant la libre circulation des personnes et des biens, a indiqué le ministère dans un communiqué, ajoutant que cela fragilise le cessez-le-feu signé avec le Royaume du Maroc.

Le ministère Burkinabé des affaires étrangères s’est dit aussi profondément préoccupé par ces actions illégales et soucieux du rétablissement d’une paix durable entre les parties, notant que ces actions portent un coup aux efforts du Secrétaire général des Nations unies visant à aboutir à une solution politique à la question du Sahara marocain.

Lire aussi

Développement rural: 6.982 projets lancés sur la période 2017-2020

jeudi, 21 janvier, 2021 à 23:50

Un total de 6.982 projets et actions dans le secteur du développement rural ont été lancés, dont 4.145 achevés, sur la période 2017-2020 pour une enveloppe de 27 milliards de dirhams (MMDH), selon le ministère de l’Agriculture, de la Pêche Maritime, du développement rural et des eaux et forêts.

Des agents de voyage et des professionnels examinent les moyens de promouvoir la destination Dakhla

jeudi, 21 janvier, 2021 à 23:40

Une vingtaine d’agents de voyages marocains, issus de plusieurs régions du Royaume, ont fait le déplacement à Dakhla où ils ont examiné avec les professionnels locaux les moyens à mettre en œuvre pour promouvoir cette destination.

Le SG de l’ONU condamne avec force le double attentat-suicide à Bagdad

jeudi, 21 janvier, 2021 à 23:32

Le Secrétaire général de l’ONU, António Guterres, a condamné jeudi, “avec force” le double attentat-suicide meurtrier perpétré contre des civils sur un marché de Bagdad.