Les jeunes d’Afrique plaident pour l’autonomisation et l’inclusion sociale face à la violence et l’extrémisme (Déclaration de Dakhla)

Les jeunes d’Afrique plaident pour l’autonomisation et l’inclusion sociale face à la violence et l’extrémisme (Déclaration de Dakhla)

vendredi, 15 mars, 2019 à 21:40

Dakhla – Les jeunes d’Afrique et de sa diaspora, réunis à Dakhla dans le cadre de la 5ème édition du Forum Crans Montana, ont appelé à l’autonomisation économique et à l’inclusion sociale de la jeunesse africaine pour faire face aux différentes formes de radicalisation dans la société.

Face à la montée de l’extrême droite radicale et aux fléaux de la violence et du terrorisme, ils ont préconisé, dans la déclaration finale sanctionnant les travaux du forum des jeunes africains, la promotion de la création d’emploi et de l’entreprenariat des jeunes, l’implication de ces derniers dans les projets et programmes de développement et la mise en place de fonds d’autonomisation des jeunes dans les différents pays du continent.

Tout en exprimant leur engagement à promouvoir une société africaine en paix, les participants à ce forum thématique organisé par l’Institut africain pour la consolidation de la paix et la transformation des conflits, ont plaidé en faveur des synergies d’actions en vue de promouvoir les valeurs de paix, de sécurité et de citoyenneté.

Il s’agit, ont-ils soutenu, de prévenir la radicalisation et l’extrémisme violent à travers des actions citoyennes de développement, accompagner et soutenir tous les processus de paix et de résolution des conflits, impliquer les jeunes dans ces démarches, encourager les initiatives des jeunes dans la prévention des conflits et de l’extrémisme violent et mettre en place une stratégie nationale de mise en œuvre de la Résolution 2250 des Nations Unies.

Se félicitant de l’organisation de ce forum des jeunes africains, tenu sous le thème “la Jeunesse, paix et sécurité en Afrique”, ils ont tenu à exprimer leur gratitude à SM le Roi Mohammed VI pour ses efforts et son soutien, ainsi qu’au Royaume du Maroc pour avoir accueilli le forum Crans Montana et pour s’être engagé à approfondir la discussion sur la question de la jeunesse.

Après avoir souligné également les efforts internationaux en faveur des jeunes, notamment avec l’adoption par l’Union Africaine de la Charte Africaine de la Jeunesse et les résolutions 2250 et 1924 des Nations Unies en faveur des jeunes, les panélistes ont appelé les organisations gouvernementales et non-gouvernementales à collaborer avec les rassemblements des jeunes pour bâtir un avenir meilleur pour la jeunesse africaine.

D’autre part, ils ont prôné la facilitation de la mobilité des personnes et des biens, qui a toujours été la force du continent africain en termes de valorisation du brassage culturel, de stabilité économique et d’unicité des peuples en Afrique.

La promotion de la mobilité, ont-ils ajouté, est de nature à contribuer à la lutte contre la migration irrégulière, promouvoir le dialogue intergénérationnel et intracommunautaire, faire de la culture africaine un bouclier pour préserver la paix, la cohésion sociale et le vivre ensemble, outre la valorisation de la citoyenneté et du civisme des jeunes en faveur du développement en Afrique.

Pour ce qui est de la gouvernance et la participation des jeunes à la politique, la déclaration de Dakhla, placée sous le signe “tirer pleinement profit du potentiel des jeunes pour une Afrique pacifique et sécurisée”, a recommandé d’impliquer la jeunesse africaine dans la prise de décision et de consolider son rôle dans la lutte contre la corruption et dans la promotion de la bonne gouvernance.

Lire aussi

Lancement de la 13-ème édition du Prix Mohammed VI de la calligraphie marocaine

mardi, 21 mai, 2019 à 23:39

Le ministère des Habous et des Affaires islamiques organise, du 16 mai au 30 août, la 13-ème édition du Prix Mohammed VI de la calligraphie marocaine, un rendez-vous annuel qui récompense les meilleurs calligraphes nationaux et rend hommage aux plus expérimentés en reconnaissance de leur contribution dans ce domaine.

Aéroport Moulay Ali Cherif à Errachidia: Forte hausse de 56,6% du trafic des passagers à fin avril

mardi, 21 mai, 2019 à 23:38

Le trafic aérien des passagers au niveau de l’aéroport Moulay Ali Cherif à Errachidia a enregistré une forte hausse de 56,6% durant les quatre premiers mois de l’année en cours par rapport à la même période de l’année écoulée.

OCDE : Le Maroc prône une approche africaine inclusive et intégrée de la problématique du développement

mardi, 21 mai, 2019 à 21:30

Le Maroc a prôné, mardi lors d’une réunion de haut niveau sur le développement de l’Afrique, organisée au siège de l’Organisation de Coopération et de Développement économiques (OCDE), à Paris, une approche africaine inclusive et intégrée de la problématique du développement.