Libéralisation du marché des hydrocarbures : Les professionnels bien préparés à suivre le mouvement (Président GPM)

Libéralisation du marché des hydrocarbures : Les professionnels bien préparés à suivre le mouvement (Président GPM)

lundi, 30 novembre, 2015 à 10:16

Propos recueillis par Malika Mojahid

Rabat – Les professionnels se sont bien préparés pour suivre le mouvement de la libéralisation du marché des hydrocarbures. Toutes les mesures et dispositions nécessaires à la réussite de cette transition, prévue à partir du 1er décembre, ayant été prises par les professionnels, a affirmé le président du Groupement des pétroliers du Maroc (GPM), Adil Ziadi.

“Depuis des mois, les professionnels ont entamé des préparatifs en terme d’investissement, afin de moderniser le réseau et lancer des produits et des services de qualité”, a relevé M.Ziadi, dans un entretien accordé à la MAP.

“Changement des systèmes d’information, installation de pancartes électroniques d’affichage des prix et amélioration des infrastructures sont les principales préoccupations des sociétés marocaines de distribution “, a précisé M. Ziadi.

Le responsable a souligné que les sociétés ont réalisé des investissements pour le changement automatique des prix à distance au niveau des 2.000 stations de service opérant au Maroc, permettant, ainsi, au client de connaitre le prix.

“Il y a aussi un travail qui a été opéré au niveau de la sensibilisation et la communication avec les gérants des stations de service”, a-t-il ajouté.

Suite à cette libéralisation du marché, les tarifs seront déterminés en fonction de la loi de l’offre et de la demande et dépendront dorénavant des cours internationaux et de la fluctuation du dollar”, a expliqué M. Ziadi.

Ainsi, le jeu de la concurrence, s’il n’y a pas d’entente, jouera le rôle de garde-fou comme dans tous les autres secteurs.

Le président du GPM note que toute entente est strictement interdite par la loi. “Chaque société fixera le prix selon les cours à l’international, ses coûts et en termes de qualité du produit qu’elle offre”, a-t-il souligné.

Par ailleurs, M. Ziadi a noté qu’à compter du 1er décembre 2015, le gasoil 10 ppm sera vendu sur le territoire et le 50 ppm devra donc disparaître des pompes marocaines.

“Le passage au 10 ppm permettra de mieux respecter les normes internationales en matière de qualité des produits, notamment des carburants”, a fait savoir le responsable, ajoutant que cette mesure devrait aussi avoir des impacts positifs sur l’environnement et la santé publique.

La généralisation de ce produit dont la teneur en soufre est faible permettra au Maroc de s’aligner sur les normes européennes et de réduire ses émissions en CO2.

Sur un autre registre, M. Ziadi a affirmé que le niveau d’approvisionnement dépasse 30 jours de stock au niveau national.

La libéralisation totale du marché des hydrocarbures marocain intervient suite à la signature d’un accord d’homologation des prix de produits pétroliers entre le gouvernement et les distributeurs de produits pétroliers, visant une décompensation de ces produits.

Cette procédure d’homologation a été appliquée durant une période transitoire allant du 1er janvier au 30 novembre 2015, après la décompensation définitive de l’essence et du fuel en février 2014 et du gasoil à partir du 31 décembre 2014.

Durant cette période, le gouvernement a accompagné les professionnels du secteur pour fixer les prix de certains produits pétroliers, annoncés le 1er et le 16 de chaque mois à partir du 1er janvier jusqu’au 30 novembre 2015.

Le Groupement des Pétroliers du Maroc, une association professionnelle qui regroupe 16 entreprises du secteur de la distribution de carburants et de gaz au Maroc.

Lire aussi

Safi : La 2è édition du FICLS du 17 au 23 décembre

lundi, 20 septembre, 2021 à 18:38

Rabat – La 2éme édition du Festival international cinéma et littérature de Safi (FICLS), qui a pour vocation d’unir deux modes d’expression artistique (cinéma et littérature), se tiendra du 17 au 23 décembre prochain, annoncent lundi les organisateurs. Présidé par l’actrice et productrice française Mylène Demongeot, le jury officiel des compétitions (longs et courts métrages) […]

Le Maroc ouvert sur une nouvelle génération de chantiers de développement consacrant sa puissance régionale (Académicien)

lundi, 20 septembre, 2021 à 18:27

Le Maroc est ouvert sur une nouvelle génération de chantiers de développement qui sont de nature à consacrer sa place en tant que puissance régionale

La Bourse de Casablanca clôture en baisse

lundi, 20 septembre, 2021 à 17:44

La Bourse de Casablanca a clôturé lundi en baisse, pénalisée notamment par la mauvaise tenue des secteurs de “sylviculture et papier”, “participation et promotion immobilières” et “distributeurs”.