Le Maroc, terre hospitalière pour migrants et exilés (média béninois)

Le Maroc, terre hospitalière pour migrants et exilés (média béninois)

samedi, 2 juillet, 2022 à 22:12

Dakar – Le Royaume du Maroc est devenu depuis quelques années en Afrique, une terre hospitalière pour l’accueil des migrants et autres exilés, souligne le média béninois «24 heures au Bénin’’.

Cette reconnaissance internationale et continentale s’est traduite par la désignation de Sa Majesté le Roi Mohammed VI en tant que Leader de la migration en Afrique, relève l’auteur de l’article.

Il ajoute que «SM le Roi fait Leader de la migration en Afrique. Ceci, en raison de la gouvernance migratoire du Maroc autour de la Stratégie Nationale et d’Asile (SNIA), initiée en 2013, sur Hautes Initiatives Royales, et qui a consacré cette approche solidaire et inclusive inscrite dans la continuité de la vocation éminemment africaine du Royaume.

Le média fait remarquer que la SNIA est “inédite” au niveau régional, affirmant qu’il s’agit d’une initiative royale qui a impulsé deux actions fortes, et qui ont consolidé la dimension continentale de la migration, en l’occurrence l’Observatoire Africain de la Migration et l’Agenda africain de la migration.

Mettant en avant les résultats de quelques actions de la SNIA, l’auteur de l’article rappelle que plus de 50.000 ressortissants de pays africains on vu leur situation administrative assainie.

«Les personnes vulnérables ont été privilégiées. Des facilités leur ont été accordées pour la mobilité de travail, l’insertion professionnelle et le regroupement familial grâce à des critères d’éligibilité très souples, mais également grâce aux moyens de recours sous l’égide du CNDH. Ces personnes ont bénéficié également d’un plan national d’intégration qui leur permet d’accéder pleinement aux services sociaux, éducatifs, médicaux, économiques, au même titre que les nationaux», écrit l’auteur.

La publication met l’accent aussi sur des actes de perversion de réseaux de trafic, précisant que ces réseaux de trafic usent de stratagèmes d’une grande violence, notamment lors des assauts planifiés de façon quasi-militaire, avec des assaillants aux profils de miliciens et d’anciens militaires issus de pays déstabilisés par la guerre et les conflits.

Selon les chiffres, plus de 145 assauts ont été repoussés autour des présides de Sebta et Mellilia depuis 2016 (50 en 2021 et 12 jusque à mai 2022), explique le média béninois, affirmant que plusieurs éléments des forces de l’ordre, faisant un usage proportionné de la riposte en légitime défense, sont blessés au cours de ces assauts. En témoigne le drame survenu vendredi 24 juin dernier au niveau de Nador.

Soucieux de conforter davantage la gestion humanisée des frontières, le Maroc a adopté en 2020, un référentiel de procédures standards pour un système d’orientation et de prise en charge des migrants secourus en mer ou appréhendés au niveau des frontières, rappelle le média.

Lire aussi

Arménie: Une explosion dans un marché de la capitale fait trois morts et des dizaines de blessés

dimanche, 14 août, 2022 à 22:06

Au moins trois personnes ont été tuées et des dizaines d’autres blessées dans une forte explosion qui a ravagé un marché de détail dimanche à Erevan, la capitale de l’Arménie, selon les autorités locales.

Tanger : Clôture de la 2ème édition du programme American Leadership Academy

dimanche, 14 août, 2022 à 14:06

La 2ème édition du programme American Leadership Academy (ALA) s’est clôturée, samedi dans la soirée à Tanger, après cinq mois de formation au profit de jeunes marocains.

Colonies de vacances: une ambiance bon enfant au centre de Ras El MA d’Ifrane!

dimanche, 14 août, 2022 à 12:32

Au centre de Ras El Ma, l’une des principales structures dédiées aux colonies de vacances au niveau de la province d’Ifrane, l’ambiance est plutôt bon enfant.


MAP LIVE

M24TV

Les plus populaires


MAP NEWSLETTERS MAROC