Meknès : ”Grâce’’ au Covid19, l’hôpital Sidi Said s’érige en structure de référence

Meknès : ”Grâce’’ au Covid19, l’hôpital Sidi Said s’érige en structure de référence

mardi, 2 juin, 2020 à 11:19

Par Said Youssi

Meknès – L’hôpital Sidi Said de Meknès, qui a attiré les regards en mars dernier avec l’accueil d’une partie des Marocains rapatriés de la ville chinoise de Wuhan après la propagation du coronavirus, est devenu ‘’grâce’’ à la Covid-19 un établissement de référence en matière de prise en charge des patients positifs.

La pandémie a eu, en effet, un impact positif sur cette structure en termes d’équipements et d’infrastructures.

L’hôpital, qui a été rénové en 2019 avec la création d’un nouveau bâtiment abritant le pôle Mère-Enfant, s’est littéralement transformé en ces temps de Covid19, en se dotant de l’ensemble des dispositifs médicaux nécessaires, et ce en application des Hautes Instructions Royales visant à enrayer la pandémie du Coronavirus.

Pour le délégué de la santé de Meknès, Khalid Sniter, le but des efforts d’aménagement et d’équipement de cette structure médicale était d’en faire un hôpital de référence en matière de prise en charge des patients atteints de cette maladie et un acquis pour l’offre de soins au niveau de Meknès et sa province.

Dans une déclaration à la MAP, M. Sniter a fait état dans ce cadre d’une rénovation complète du plateau technique de l’établissement, ce qui s’est répercuté positivement sur la qualité de l’hospitalisation, ajoutant que l’hôpital s’est doté de onze “lits de réanimation et de respirateurs” et de générateurs de dialyse dédiés à la prise en charge de cas Covid19 qui en ont besoin.

Des scanners multibarettes sont également en cours d’installation au niveau des hôpitaux Mohammed V et de Sidi Said, et devraient être réceptionnés mi-juin, a fait savoir le responsable préfectoral, mettant l’accent sur les efforts consentis, par ailleurs, sur les plans de la gestion des déchets et des dépouilles, et du management du staff clinique, ainsi que sur les volets administratif et pharmaceutique, la mise à niveau des laboratoires avec la mise en service du laboratoire PCR à l’hôpital Mohammed V, dont relève le centre Sidi Said.

Ce laboratoire de dépistage Covid19, à travers les tests de la réaction de polymérisation en chaîne (PCR), qui profite également à certaines provinces avoisinantes, réalise quotidiennement près de 280 tests, auxquels s’ajoute, selon M. Sniter, une cinquantaine effectués par l’hôpital militaire de Meknès.

Ces efforts d’investissement sont les fruits de l’engagement du ministère de la santé et de la direction régionale de la santé de Fès-Meknès, mais aussi des partenaires, dont les autorités préfectorales.

Le même responsable n’a pas omis de souligner que Meknès a été déclarée dernièrement sans cas Covid19 après que l’ensemble que 105 patients sur 119 cas testés positifs se sont rétablis et quitté l’hôpital.

De son côté, Said Cherkaoui, directeur de l’hôpital Sidi Said, a indiqué que le centre a reçu de nouveaux dispositifs du ministère de la santé et de certains partenaires, dont des respirateurs, des caméras de contrôle et de suivi des patients Covid, ainsi que des respirateurs et des appareils de dialyse qui lui ont été d’une grande utilité, ajoutant que l’hôpital a su constituer un stock qui va lui permettre de poursuivre son action.

Il a tenu à rendre hommage à l’ensemble des intervenants au sein de l’hôpital, notamment le staff médical et paramédical et les femmes de ménage, pour le résultat réalisé, le centre sidi Said ne comptant plus de patients Covid19 sous traitement.

L’hôpital, qui a été mis en fonction en 1916, a été rénové en 2019 avec la création d’un nouveau bâtiment abritant le pôle Mère-Enfant, dans la perspective d’améliorer les conditions de prise en charge des malades et du travail des professionnels de santé. L’hôpital Sidi Saïd de Meknès dispose désormais de nouveaux bâtiments, d’un personnel qualifié et d’un plateau technique bien développé qui visent une prise en charge adéquate.

D’une superficie totale de 4,5ha, l’hôpital qui fait partie intégrante du centre hospitalier préfectoral Mohammed V de Meknès prodigue des services d’hospitalisation répartis sur les départements de médecine (médecine-pneumologie et phtisiologie) et de mère-enfant (maternité/gynéco-obstétrique et pédiatrie).

Cette structure comprend également des services de consultations externes (urgences, centre de diagnostic, stomatologie) et des services médico-techniques (laboratoires, imagerie médicale, exploration fonctionnelle, centre de consultations externes).

Lire aussi

Casablanca: Arrestation de deux individus pour leur implication dans une tentative de corruption d’un fonctionnaire de police

samedi, 11 juillet, 2020 à 18:07

Les éléments du district de police de Sidi Bernoussi à Casablanca ont interpellé, vendredi, deux individus, âgés de 27 et 30 ans, pour leur implication présumée dans une affaire de tentative de corruption d’un fonctionnaire de police et d’usurpation d’identité.

Ksar El Kébir: Un policier contraint de faire usage de son arme de service lors d’une intervention sécuritaire

samedi, 11 juillet, 2020 à 18:04

Un policier relevant de la brigade locale de la police judiciaire de Ksar El Kébir a été contraint, samedi, de faire usage de son arme de service et de tirer une balle de sommation lors d’une intervention sécuritaire pour interpeller un individu, recherché au niveau national, qui exposait les éléments de la police à de graves menaces à l’aide d’armes blanches de gros calibre.

Réunion lundi par visioconférence de la Haute commission de coordination de l’action commune arabe

samedi, 11 juillet, 2020 à 16:04

La Haute commission de coordination de l’action commune arabe tiendra, lundi par visioconférence, sa 49ème session ordinaire en vue de s’accorder sur une conception arabe globale des moyens pour faire face aux effets de la pandémie du coronavirus.