Le PE extrapole ses compétences pour détourner l’attention de ses échecs à solutionner des problèmes bien plus européens (expert brésilien)

Le PE extrapole ses compétences pour détourner l’attention de ses échecs à solutionner des problèmes bien plus européens (expert brésilien)

mercredi, 25 janvier, 2023 à 17:57

Brasilia – Le Parlement européen (PE), en adoptant une résolution sur le Maroc et sa justice, a extrapolé ses compétences dans l’objectif de détourner l’attention de ses échecs à solutionner des problèmes bien plus européens, a indiqué l’expert brésilien en relations internationales, Altair de Sousa Maia.

“Xénophobie, islamophobie, traitement inhumain de migrants fuyant des conflits que les Européens eux-mêmes ont créé et parfois même oppression de manifestants” dans certains pays du vieux continent. “Ce ne sont là que des exemples de problèmes endémiques que le PE a échoué à résoudre”, a-t-il fait observer dans une déclaration à la MAP.

Pour lui, la résolution sur le Maroc n’est de ce fait qu’une “tentative de détourner l’attention de problèmes bien plus urgents et beaucoup plus européens. “C’est l’attitude qui caractérise l’ancien colonisateur qui invoque tantôt les droits, tantôt l’environnement comme au Brésil et en Amérique latine, pour s’ingérer de manière flagrante dans les affaires internes de pays indépendants”, a déploré l’universitaire brésilien.

“Après l’indépendance des ex-pays colonisés, il y a eu la reconnaissance de l’indépendance, mais il n’y a jamais eu de respect de l’indépendance”, a-t-il insisté.

“La récente résolution du Parlement européen sur le Maroc extrapole en effet les fonctions de cette institution et représente une transgression de l’indépendance du peuple marocain. Pendant ce temps, ils (les Européens) sont incapables de trouver une solution à la guerre en Ukraine, à la crise migratoire, à la xénophobie et répondre aux aspirations de leurs propres peuples”, a souligné M. Altair Maia.

D’après l’expert brésilien, “lancer des accusations contre d’autres peuples est un écran de fumée pour dissimuler ses propres problèmes, mettre les bâtons dans les roues du développement d’autres nations et stopper leur émancipation”.

Or, “les Européens doivent comprendre que les temps ont changé et l’ère des colonies est révolue. Ils doivent laisser le monde se rétablir du chaos et des exactions qu’ils ont commis”, a-t-il noté, rappelant notamment les atrocités que la France a commises en Afrique.

Lire aussi

Azilal: La Fondation Mohammed V pour la Solidarité poursuit l’acheminement des aides aux populations affectées par la vague de froid

samedi, 28 janvier, 2023 à 21:24

La Fondation Mohammed V pour la Solidarité poursuit l’acheminement des aides nécessaires aux populations rurales de la province d’Azilal affectées par la vague de grand froid qui sévit actuellement dans cette partie du Royaume.

Nasser Bourita s’entretient à Bagdad avec plusieurs hauts responsables irakiens

samedi, 28 janvier, 2023 à 20:29

Le ministre des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger, Nasser Bourita, a eu, samedi à Bagdad, des entretiens avec plusieurs hauts responsables irakiens.

« La Fondation des droits de l’homme sans frontières » du Chili déplore le caractère idéologique de la résolution de l’UE

samedi, 28 janvier, 2023 à 20:25

Le directeur exécutif de « la Fondation chilienne des droits de l’homme sans frontières », Juan Carlos Moraga, a déploré la récente résolution du Parlement européen en relation avec le Maroc et ses institutions judiciaires, dénonçant cette « dérive motivée par des considérations purement idéologiques.»



MAP LIVE

M24TV

Les plus populaires


MAP NEWSLETTERS MAROC