Sahara : l’initiative d’autonomie constitue “la solution de compromis essentiel” (Gabon)

Sahara : l’initiative d’autonomie constitue “la solution de compromis essentiel” (Gabon)

mardi, 15 octobre, 2019 à 23:02

Nations-Unies (New York) – Le Gabon a affirmé, mardi devant la 4ème Commission de l’ONU, que l’initiative d’autonomie constitue “la solution de compromis essentiel” à la résolution du différend autour du Sahara marocain.

“Le Gabon salue et encourage l’initiative marocaine d’autonomie qui présente des perspectives crédibles, permettant non seulement de mettre fin à l’impasse actuelle mais aussi de parvenir à une solution politique négociée”, a souligné, à cette occasion, l’ambassadeur Représentant permanent adjoint du Gabon à l’ONU.

Les résolutions du Conseil de sécurité, a-t-il rappelé, qualifient l’initiative marocaine de crédible, pragmatique et conforme au droit international tout en tenant compte des spécificités régionales et de la nécessité d’impliquer les populations locales.

La participation de l’Algérie, du Maroc, de la Mauritanie et du polisario aux deux tables rondes organisées sous l’égide des Nations-Unies, est une avancée significative, a indiqué le diplomate gabonais, louant leur engagement à prendre part à une 3ème table ronde qui se tiendra conformément à la résolution 2468 du Conseil de sécurité.

“Alors que la région du Sahel est marquée par des défis sécuritaires, il nous faut œuvrer en faveur d’un règlement politique rapide de ce différend régional qui compromet la coopération entre les Etats de la région”, a-t-il insisté.

Selon lui, l’implication de tous les acteurs concernés est susceptible de contribuer à minimiser les risques de déstabilisation engendrés par les activités terroristes et à consolider la paix et la sécurité dans la région du Sahel.

Il a, à cet égard, salué les efforts du Secrétaire général des Nations-Unies et de son Envoyé personnel pour le règlement de ce différend.

“Dans le souci de préserver les acquis et les progrès déjà obtenus, le Gabon souhaite que le prochain Envoyé personnel du Secrétaire général s’inscrive dans la continuité du travail effectué par M. Kohler”, a-t-il dit.

Le représentant gabonais a également saisi cette opportunité pour saluer le nouveau modèle de développement au Sahara, initié par le Maroc en 2015.

Ce modèle de développement a notamment permis l’amélioration des conditions de vie et l’autonomisation des populations du Sahara, tout en leur permettant d’accéder aux ressources de la région, a relevé le diplomate gabonais.

“Ma délégation encourage le Royaume du Maroc à poursuivre ses efforts et saisit l’occasion pour saluer les progrès accomplis dans le domaine des Droits de l’homme”, a-t-il conclu.

Lire aussi

Marrakech : Le conseil communal approuve la digitalisation de ses services administratifs

vendredi, 3 juillet, 2020 à 23:38

Le Conseil communal de Marrakech, réuni jeudi en session extraordinaire, a approuvé un projet relatif à la digitalisation et informatisation des services de l’administration communale et ce via le recours à un système informatique dédié à cet effet.

Agadir: 51 rapatriés victimes d’une intoxication alimentaire

vendredi, 3 juillet, 2020 à 23:23

Quelque 51 personnes rapatriées de l’étranger, actuellement en confinement dans l’une des unités hôtelières d’Agadir, ont été victimes d’une intoxication alimentaire collective après leur consommation d’un repas jeudi soir.

Oriental : Les épreuves du bac se déroulent dans des conditions normales empreintes de l’esprit de responsabilité (AREF)

vendredi, 3 juillet, 2020 à 23:01

Les épreuves de la session normale de l’examen national unifié du Baccalauréat-2020 se déroulent dans des conditions normales empreintes de l’esprit de responsabilité, selon l’Académie régionale de l’éducation et de la formation (AREF) de l’Oriental.