Une deuxième table ronde au sujet du différend régional sur le Sahara marocain au premier trimestre de 2019 (ONU)

Une deuxième table ronde au sujet du différend régional sur le Sahara marocain au premier trimestre de 2019 (ONU)

jeudi, 6 décembre, 2018 à 15:53

Genève – Une deuxième table ronde au sujet du différend régional sur le Sahara marocain aura lieu, au premier trimestre de 2019, a annoncé un communiqué de l’Envoyé personnel du secrétaire général de l’Onu pour le Sahara, M. Horst Koehler rendu public, jeudi, à Genève.

“Les délégations ont convenu que l’Envoyé personnel les inviterait à une deuxième table ronde au premier trimestre de 2019”, indique le communiqué lu par M. Kohler devant la presse.

La même source rappelle que sur invitation de M. Koehler, des délégations du Maroc, de l’Algérie, du polisario et de la Mauritanie ont participé à une première table ronde les 5 et 6 décembre à Genève, conformément à la résolution 2440 du Conseil de sécurité des Nations Unies.

Les délégations, précise le communiqué, «ont fait état des récents développements, abordé les questions régionales et discuté des prochaines étapes dans le processus politique pour le Sahara».

«Toutes les délégations ont reconnu que la coopération et l’intégration régionale, plutôt que la confrontation, étaient les meilleurs moyens de relever les nombreux et importants défis auxquels la région est confrontée », relève le communiqué, notant que «toutes les discussions se sont déroulées dans une atmosphère d’engagement sérieux, de franchise et de respect mutuel».

Cette première table ronde a eu lieu, mercredi et jeudi au Palais des Nations à Genève, avec la participation d’une délégation marocaine conduite par M. Nasser Bourita, ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale.

La délégation marocaine à cette table ronde comprenait M. Omar Hilale, représentant permanent du Royaume auprès des Nations Unies à New York, M. Sidi Hamdi Ould Errachid, président de la région Laâyoune-Sakia El Hamra, M. Ynja Khattat, président de la région Dakhla-Oued Eddahab et Mme Fatima Adli, acteur associatif et membre du Conseil municipal de Smara.

Lire aussi

Le Maroc, l’un des rares pays à contribuer à la sécurité alimentaire de l’Afrique (ancien président du Nigeria)

mercredi, 17 juillet, 2019 à 23:59

Le Maroc est un des rares pays à contribuer à la sécurité alimentaire de l’Afrique voire de la planète, a estimé l’ancien président nigérian Olusegun Obasanjo, qui était en visite au Maroc (15-16 juillet courant) en compagnie de plusieurs personnalités politiques et économiques du Nigeria, d’Afrique du Sud, du Kenya et du Lesotho.

Une délégation africaine visite le complexe Noor Ouarzazate

mercredi, 17 juillet, 2019 à 23:49

Une délégation africaine de haut niveau a visité les “impressionnantes” installations du complexe Noor Ouarzazate, qui est totalement opérationnel, a-t-on appris auprès de l’Agence marocaine pour l’énergie durable (MASEN).

Vers l’élaboration de la Charte d’Essaouira pour la gestion et la valorisation des déchets

mercredi, 17 juillet, 2019 à 23:39

Essaouira-L’événement “Design Days Gestion et valorisation des déchets”, initié par Essaouira Innovation Lab, a pris fin mercredi dans la cité des Alizés, après deux jours d’intenses débats ayant abouti à l’élaboration des premières lignes directrices de la Charte de Gestion et de Valorisation des déchets.