Une deuxième table ronde au sujet du différend régional sur le Sahara marocain au premier trimestre de 2019 (ONU)

Une deuxième table ronde au sujet du différend régional sur le Sahara marocain au premier trimestre de 2019 (ONU)

jeudi, 6 décembre, 2018 à 15:53

Genève – Une deuxième table ronde au sujet du différend régional sur le Sahara marocain aura lieu, au premier trimestre de 2019, a annoncé un communiqué de l’Envoyé personnel du secrétaire général de l’Onu pour le Sahara, M. Horst Koehler rendu public, jeudi, à Genève.

“Les délégations ont convenu que l’Envoyé personnel les inviterait à une deuxième table ronde au premier trimestre de 2019”, indique le communiqué lu par M. Kohler devant la presse.

La même source rappelle que sur invitation de M. Koehler, des délégations du Maroc, de l’Algérie, du polisario et de la Mauritanie ont participé à une première table ronde les 5 et 6 décembre à Genève, conformément à la résolution 2440 du Conseil de sécurité des Nations Unies.

Les délégations, précise le communiqué, «ont fait état des récents développements, abordé les questions régionales et discuté des prochaines étapes dans le processus politique pour le Sahara».

«Toutes les délégations ont reconnu que la coopération et l’intégration régionale, plutôt que la confrontation, étaient les meilleurs moyens de relever les nombreux et importants défis auxquels la région est confrontée », relève le communiqué, notant que «toutes les discussions se sont déroulées dans une atmosphère d’engagement sérieux, de franchise et de respect mutuel».

Cette première table ronde a eu lieu, mercredi et jeudi au Palais des Nations à Genève, avec la participation d’une délégation marocaine conduite par M. Nasser Bourita, ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale.

La délégation marocaine à cette table ronde comprenait M. Omar Hilale, représentant permanent du Royaume auprès des Nations Unies à New York, M. Sidi Hamdi Ould Errachid, président de la région Laâyoune-Sakia El Hamra, M. Ynja Khattat, président de la région Dakhla-Oued Eddahab et Mme Fatima Adli, acteur associatif et membre du Conseil municipal de Smara.

Lire aussi

Amina Bouayach élue à la tête du Groupe de travail africain sur la migration

dimanche, 9 décembre, 2018 à 21:19

La présidente du Conseil national des droits de l’Homme (CNDH), Amina Bouayach, a été élue dimanche à la tête du Groupe de travail sur la migration relevant du Réseau des Institutions nationales africaines des droits de l’Homme.

WAC – AS FAR: Les Rouges en tête du classement grâce à une tête d’El Karti

dimanche, 9 décembre, 2018 à 18:37

Le Wydad de Casablanca s’est imposé à domicile par 1 but à 0 face à l’AS FAR, dimanche en match de la 11è journée de Botola Maroc Télécom D1 de football, disputé au Complexe sportif Mohammed V.

Le Pacte mondial sur la migration, la voie sûre vers le bon port

dimanche, 9 décembre, 2018 à 17:52

Le monde s’apprête à vivre les, 10 et 11 décembre à Marrakech, un événement historique qui va chambouler toute la conception du phénomène de la migration en en faisant une vraie opportunité. Il s’agit de l’adoption d’un Pacte mondial pour des migrations sûres, ordonnées et régulières, un document de 41 pages qui fera office de référence internationale en matière de gestion et de facilitation des flux migratoires à travers le monde.