La visite du Roi Felipe VI au Maroc témoigne de la stabilité, de l’amitié et de la confiance mutuelle entre les deux Royaumes

La visite du Roi Felipe VI au Maroc témoigne de la stabilité, de l’amitié et de la confiance mutuelle entre les deux Royaumes

mercredi, 20 février, 2019 à 10:26

Propos recueillis par Maria MOUATADID

 

Agadir – Le ministre espagnol de l’agriculture, de la pêche et de l’alimentation, Luis Planas, a indiqué, mardi à Agadir, que la récente visite du Roi Felipe VI d’Espagne au Maroc témoigne de la stabilité, de l’amitié et de la confiance réciproque et des bonnes relations entre les deux pays.

La visite officielle effectuée les 13 et 14 février par les Souverains espagnols au Maroc, à l’invitation de SM le Roi Mohammed VI, “ne fait que témoigner de la stabilité, de l’amitié et de la confiance réciproque et des bonnes relations entre les deux Royaumes”, a affirmé M. Planas dans un entretien accordé à la MAP en marge de la conférence de haut niveau “la ceinture bleue, une plateforme pour l’action en faveur de la durabilité de la pêche et de l’aquaculture en Afrique”.

Mettant en avant l’excellence des liens entre les deux pays voisins, M. Planas a affirmé que cette visite, qui a été marquée notamment par la signature de 11 accords de coopération bilatérale dans plusieurs domaines, a été “un énorme succès”.

Après avoir souligné l’importance majeure de l’accord de pêche signé entre le Maroc et l’UE, le responsable espagnol a estimé que ledit accord représente un exemple de consolidation dans un domaine spécifique comme la pêche et de coopération dans l’utilisation rationnelle des ressources halieutiques.

Il a aussi relevé que l’accord agricole Maroc-UE est une continuité de la coopération étroite existante entre le Maroc et l’Union européenne “qui doit être de plus en plus profonde”.

L’Espagne et le Maroc sont des pays “passerelles” entre l’Europe et l’Afrique, a-t-il fait observer, estimant, à cet égard, que l’Espagne constitue un pont pour le Maroc au sein de l’Union européenne.

Au sujet du Salon international Halieutis (20-24 février), qui souffle cette année sa cinquième bougie, le responsable a indiqué que cette manifestation constitue l’une des rencontres les plus importantes qui célèbre le secteur de la pêche, notant que cet événement incontournable se veut également un espace d’échange et de rencontres entre des pêcheurs venants de plusieurs pays.

Après avoir rappelé la présence marquante de l’Espagne dans ce Salon, M. Planas a fait observer que le bateau de coopération en matière de pêche “Intermares”, qui a accosté à Agadir, est un instrument admirable de formation professionnelle maritime et de pêche, ajoutant qu’il s’agit d’un excellent exemple dans le domaine maritime et de la pêche à même de développer davantage la coopération et la formation.

Initiée par le ministère de l’Agriculture, de la pêche maritime, du développement rural et des eaux et forêts, cette conférence de haut niveau, tenue en marge de la 5ème édition du salon Halieutis, a pour objectif principal de fournir une plateforme de discussions à tous les participants sur les opportunités de mise en œuvre de l’initiative de la “ceinture bleue”, de renforcer la coopération dans les domaines de la pêche, de l’aquaculture, de l’observation des océans.

 

Lire aussi

Le ministre du Commerce irlandais salue “le potentiel important” des échanges commerciaux entre le Maroc et l’Irlande

mercredi, 19 juin, 2019 à 21:22

Le ministre irlandais chargé du Commerce, Pat Breen a salué, mercredi à Dublin, le potentiel important des échanges commerciaux entre le Maroc et l’Irlande.

L’augmentation du budget alloué à la santé, source la plus importante d’accroissement du financement du secteur 

mercredi, 19 juin, 2019 à 15:53

L’augmentation du budget alloué à la santé demeure la source la plus importante d’accroissement du financement de ce secteur, a-t-on souligné lors d’un atelier thématique organisé mercredi à Salé sur “la mobilisation des fonds pour le système de santé entre limites de la capacité contributive et besoins du financement des soins”.

L’Aerospace Moroccan Cluster s’allie avec le groupement flamand FLAG pour développer la recherche au service de l’industrie aérospatiale

mercredi, 19 juin, 2019 à 14:18

Le Cluster Aéronautique du Maroc “Aerospace Moroccan Cluster” (AMC) et le groupement industriel flamand “Flemish Aerospace Group” (FLAG) ont convenu de développer des projets de recherche collaboratifs et échanger des informations entre les deux organisations pour la promotion de l’industrie aérospatiale.