DGAPR: Les produits alimentaires disponibles à la boutique de la prison locale Ain Sebaa 1 font l’objet d’un contrôle strict

DGAPR: Les produits alimentaires disponibles à la boutique de la prison locale Ain Sebaa 1 font l’objet d’un contrôle strict

jeudi, 17 mai, 2018 à 12:50

Rabat – La direction de la prison locale Ain Sebaa 1 a affirmé que les produits alimentaires disponibles à la boutique relevant de cet établissement pénitentiaire font l’objet d’un contrôle strict de la part de la direction, de la commission de livraison et des comités chargés de l’inspection relevant de la Délégation générale à l’administration pénitentiaire et à la réinsertion (DGAPR).

En réponse aux allégations relayées par certains médias concernant l’approvisionnement des détenus de la prison locale de Ain Sebaa de légumes et de fruits “périmés” et “la disparition” de produits de la boutique relevant de l’établissement pénitentiaire à l’approche du mois de Ramadan, la DGAPR affirme que le local commercial assurant l’approvisionnement des détenus en produits alimentaires, dispose de toutes les conditions de stockage en termes de climatisation et d’entrepôts frigorifiques, précisant que la boutique offre quotidiennement des fruits et des légumes frais, des aliments qui font l’objet d’un contrôle strict de la part de la direction de l’établissement pénitentiaire, de la commission de livraison et des comités chargés de l’inspection relevant de la DGAPR.

A l’occasion du mois de Ramadan, ajoute le communiqué, la direction de l’administration pénitentiaire souligne sa détermination à assurer l’approvisionnement des produits alimentaires les plus demandés au cours de ce mois sacré, à un prix et une qualité appropriés comme c’est le cas en dehors de l’établissement.

 

 

Lire aussi

Colombie: la paix au cœur des enjeux de l’élection présidentielle

jeudi, 24 mai, 2018 à 15:20

La poursuite de la mise en œuvre de cet accord qui engage l’Etat colombien, et en vertu duquel les Farc ont abandonné la lutte armée, dépend en grande partie du bon vouloir du prochain locataire de la Casa de Nariño (Palais présidentiel).

La France annonce une enveloppe de 65 millions d’euros pour le financement de startups africaines

jeudi, 24 mai, 2018 à 13:41

Le Salon Viva Tech, qu’accueille pour trois jours la capitale française, met cette année à l’honneur les startups africaines dont une centaine sont présentes, avec une représentation officielle de plusieurs pays comme le Maroc, le Rwanda, l’Afrique du Sud, la Tunisie ou le Nigeria.