Le potentiel du Maroc en tant que “hub atlantique multidimensionnel” mis en exergue par une étude américaine

Le potentiel du Maroc en tant que “hub atlantique multidimensionnel” mis en exergue par une étude américaine

mardi, 15 octobre, 2013 à 17:44

Washington – Le potentiel du Maroc en tant que “hub atlantique multidimensionnel”, mais aussi en tant qu’acteur mondial “majeur” dans le domaine de la sécurité alimentaire grâce à la position de choix qu’occupe le Royaume sur les marchés internationaux des phosphates, a été mis en exergue par une étude publiée par le German Marshall Fund of the United States (GMF), un think tank basé à Washington.

“Le Maroc se positionne ainsi au centre d’une dynamique de coopération tous azimuts en Afrique de l’ouest et en Afrique en général, en empruntant des voies commerciales et de communication clé, tout en mettant à contribution les infrastructures de base et d’appui”, souligne cette étude intitulée : “Les nouvelles dimensions géoéconomiques du Maroc : une perspective atlantique plus large”.

Le document rappelle, dans ce contexte, que le leadership de Sa Majesté le Roi Mohammed VI a donné une signification toute particulière à la vocation atlantique du Royaume, qui “semble aller de pair avec les ambitions du Maroc contemporain”.

Dans cette géométrie, les dimensions maritimes et aériennes “deviennent des éléments centraux au développement du Maroc”, en ce sens que les activités commerciales et internationales adossées à une infrastructure portuaire moderne sont devenues des facteurs générateurs d’emplois et d’opportunités économiques.

“Le port Tanger-Med et d’autres infrastructures similaires sont bien placés pour bénéficier de cette position unique du Maroc, accessible aux voies commerciales des zones méditerranéenne et atlantique”, note cette étude, qui a été réalisée par une équipe d’experts, conduite par Ian Lesser, Directeur exécutif du Transatlantic Center, rattaché au bureau de Bruxelles du GMF.

L’avenir, estime-t-on, sera façonné par les sources d’énergie conventionnelles et alternatives, qui seront “des éléments clés et des vecteurs de changements et d’opportunités dans cet espace”, fait-on observer, en mettant en avant aussi l’apport incontournable à cette dynamique de l’énergie solaire et des télécommunications notamment, qui vont relier le nord au sud.

“Tous ces éléments, avec de surcroit la position du Maroc en tant que pays producteur leader des phosphates et partant un acteur incontournable dans le domaine de la sécurité alimentaire, renforce le potentiel du Royaume en tant que hub atlantique multidimensionnel”, estiment les auteurs de cette étude.

Le document rappelle, dans ce cadre, les “investissements substantiels” initiés par le Maroc sous l’impulsion de Sa Majesté le Roi pour la mise en place de “projets structurants de grande envergure”, durant les dix dernières années, notant que dans le domaine de l’énergie solaire, à lui seul, le Maroc s’est engagé dans un ambitieux projet de production électrique d’origine solaire, d’une capacité de 2.000 mégawatts et représentant un investissement de 9 milliards de dollars.

Le développement des infrastructures dans le Royaume est perçue comme un “catalyseur” de développement économique et social, qui aide le Maroc à surmonter les disparités régionales en générant des opportunités d’emplois pour les jeunes.

 

Lire aussi

Marrakech: Lancement de la 1è édition du Forum de l’Emploi “UCA Regional Job Fair”

vendredi, 19 juillet, 2024 à 23:20

La première édition du Forum de l’emploi “UCA Regional Job Fair” a été lancée, vendredi, à Marrakech, dans le cadre de la mise en œuvre du Plan National d’Accélération de la transformation de l’Écosystème de l’Enseignement Supérieur, de la Recherche Scientifique et de l’Innovation.

JTI construit au Maroc sa première Green Factory en Afrique du Nord et de l’Ouest

vendredi, 19 juillet, 2024 à 22:37

JTI (Japan Tobacco International) a annoncé, vendredi, le lancement des travaux de construction de sa nouvelle usine de production à Tétouan Park, au sein de la plateforme industrielle de Tanger Med.

M. Mezzour visite le complexe sidérurgique de Riva Industries à Jorf Lasfar

vendredi, 19 juillet, 2024 à 21:23

Le ministre de l’Industrie et du Commerce, Ryad Mezzour a visité, vendredi, le complexe sidérurgique et métallurgique de Riva Industries, réalisé au niveau du parc industriel Jorf Lasfar, Med-Z, à El Jadida, pour un investissement de 2,9 milliards de dirhams.