Le tissu associatif de Taroudant s’organise avec enthousiasme pour célébrer la ville “Capitale de la société civile en 2019”

Le tissu associatif de Taroudant s’organise avec enthousiasme pour célébrer la ville “Capitale de la société civile en 2019”

mardi, 12 février, 2019 à 11:40

.- Par: Hassan Hermas-.

Taroudant-Après Oujda, désignée Capitale de la société civile marocaine pour l’année 2018, le flambeau de cette manifestation est passé à la ville de Taroudant et ce à l’initiative de l’Organisation internationale de la société civile pour les valeurs de la citoyenneté, du développement et du dialogue en partenariat avec le ministère délégué en charge des Relations avec le Parlement et la Société civile.

Annoncée le 6 octobre dernier, cette désignation invite les différents acteurs à mettre les bouchées doubles pour atteindre la vitesse de croisière et élaborer des programmes reflétant la forte dynamique de développement que connait aussi bien la ville de Taroudant, que les autres communes relevant de la province.

Conscientes de l’importance de cet événement, des associations locales de la société civile ont d’ores et déjà entrepris des rencontres entre les acteurs associatifs, pour assurer la convergence et la synergie des efforts et favoriser une vision commune à même de présenter comme il se doit les activités et missions menées par la société civile à Taroudant.

A cet effet, il a été procédé à la création d’un Comité d’organisation pour la célébration de Taroudant Capitale de la société civile pour l’année 2019, qui comprend des acteurs représentant le réseau associatif local œuvrant dans des domaines aussi variés que la culture, l’art, le sport, les questions sociales, l’environnement ou encore le patrimoine, les personnes à besoins spécifiques et bien d’autres.

Le Comité englobe également des représentants des autorités locales et provinciales, des élus et des institutions publiques, lesquels constituent des parties indispensables pour assurer la réussite des différents projets d’intérêt public.

L’implication de tous les acteurs dans l’élaboration du programme des festivités dénote de la prise de conscience affichée par le Comité de l’importance des dispositions de la Constitution concernant la place de la société civile, aux côtés des organes de concertation et acteurs économiques, en tant qu’outils de la démocratie participative et de la gestion de la chose locale.

L’appel lancé par le Comité à tous les acteurs de la société civile de Taroudant a connu une interaction remarquable des représentants du tissu associatif venus en masse pour participer à une rencontre de communication organisée, le 2 février courant, à la salle des réunions au Palais municipal de la ville.

Cette forte présence démontre, si besoin est, que les associations de la société civile à Taroudant sont génératrices d’innombrables initiatives susceptibles de mieux les impliquer dans le processus de développement.

Une interaction positive et exceptionnelle qui laisse bien augurer de l’avenir de l’action associative et qui vient se mettre au diapason des objectifs fixés par le Comité d’organisation pour cette rencontre, en l’occurrence le renforcement du réseautage et la coopération entre les associations locales d’une part et les institutions et les élus d’autre part, afin d’accélérer la cadence de mise en œuvre des projets de développement, tous domaines confondus, tout en accordant une importance particulière aux femmes, aux enfants et aux personnes en situation de handicap.

La rencontre de communication avait également pour but d’inciter les différents acteurs à promouvoir l’échange et le partage d’expériences et d’expertises tout au long de l’année et de valoriser et commercialiser les initiatives pionnières à vocation locale.

Quelques jours après la tenue de cette rencontre de communication, certaines associations ont déjà annoncé plusieurs projets et activités afin de les intégrer dans le programme de la célébration qui envisage l’organisation de moult activités, dont une conférence internationale axée sur la société civile en partenariat avec l’Université Ibn Zohr, en sus d’une caravane d’information visant à faire connaitre les atouts culturels, touristiques et scientifiques de la ville.

Cette caravane sillonnera différentes villes à savoir Tiznit (2 mars) puis Tétouan, Meknès, Oujda avant de faire escale à Dakhla.

La clôture des festivités célébrant Taroudant, Capitale de la société civile pour l’année 2019 est prévue fin septembre prochain avec l’organisation d’un concert officiel où il sera procédé à l’annonce de la ville qui portera le flambeau au titre de l’année 2020.

Lire aussi

Les pays africains appelés à développer des outils très objectifs d’évaluation de risque en cas d’apparition d’une épidémie

jeudi, 21 février, 2019 à 19:00

Les pays africains sont appelés à développer des outils très objectifs d’évaluation de risque permettant à chaque pays de les utiliser à son niveau lorsqu’un problème de santé publique sévit dans le monde, a affirmé, jeudi à Addis-Abeba, le Directeur de l’épidémiologie et de la lutte contre les maladies au ministère de la Santé, Dr Mohamed Lyoubi.

Cérémonie d’installation du nouveau wali de la région de Béni Mellal-Khénifra

jeudi, 21 février, 2019 à 18:39

Le ministre de l’Intérieur Abdelouafi Laftit et le ministre délégué auprès du ministre de l’Intérieur, Noureddine Boutayeb, ont présidé, jeudi à Béni Mellal, la cérémonie d’installation de M. Khatib El Hebil que SM le Roi Mohammed VI a nommé Wali de la région de Béni Mellal-Khénifra, gouverneur de la province de Béni Mellal.

Lancement de la 6è édition du Grand prix national de la presse agricole et rurale

jeudi, 21 février, 2019 à 18:16

Le ministère de l’Agriculture, de la pêche maritime, du développement rural et des eaux et forêts a annoncé, jeudi, le lancement de la 6ème édition du Grand prix national de la presse agricole et rurale.