Les recommandations du dialogue national sur la société civile permettront de conférer plus de gouvernance à l’action de la société civile (M. Benkirane)

Les recommandations du dialogue national sur la société civile permettront de conférer plus de gouvernance à l’action de la société civile (M. Benkirane)

vendredi, 16 mai, 2014 à 10:13

Rabat – Le chef du gouvernement, Abdelilah Benkirane a affirmé, jeudi à Rabat, que les recommandations du dialogue national sur la société civile et les nouvelles prérogatives constitutionnelles permettront sans nul doute de conférer plus de gouvernance et de transparence à l’action de la société civile qui, de par le nombre important de ses acteurs, s’est vu confier un rôle majeur dans l’élaboration des politiques publiques.

Intervenant lors de la cérémonie de clôture des travaux de la commission nationale du dialogue national sur la société civile, M. Benkirane a estimé que ce dialogue, entamé au début “spontanément”, et au milieu de difficultés et d’obstacles mettant en doute sa crédibilité, a pris une grande importance, ce qui traduit le dynamisme de la société marocaine, appelant les organisations de la société civile à déployer davantage d’efforts pour une plus grande implication dans le développement du pays.

Pour sa part, le ministre chargé des relations avec le Parlement et la société civile, Lhabib Choubani a relevé, lors de cette rencontre marquée par la présence notamment des présidents des deux chambres du Parlement, de membres du gouvernement et des représentants de plusieurs institutions nationales et internationales, que le dialogue national sur la société civile et les nouvelles prérogatives constitutionnelles, lancé par le gouvernement le 13 mars 2013, constitue le “noyau dur” pour engager une réforme profonde en vue de faire des organisations de la société civile un pouvoir indépendant dont les rôles sont complémentaires de ceux des autres pouvoirs.

De son côté, le président de la Commission nationale du dialogue sur la société civile, Ismail Alaoui, a estimé que la mise en place de cette commission traduit la volonté du gouvernement de développer l’action de la société civile pour être à la hauteur du rôle qui lui a été assigné et d’assumer pleinement sa responsabilité, à la lumière des dispositions de la Constitution y afférentes.

Le rapporteur général de la Commission nationale du Dialogue sur la société civile, Abdelali Hamieddine, a, quant à lui, souligné que la commission a formulé les recommandations issues de ce processus de concertation en trois chapitres fondamentaux à savoir, les bases juridiques relatives aux mémorandums, aux pétitions et à la concertation publiques, celles relatives à la vie associative et la Charte nationale de la démocratie participative.

Cette cérémonie a été marquée par la remise des conclusions du dialogue national sur la société civile au chef du gouvernement et des archives intégrales de ce dialogue au directeur de l’institution “Archives du Maroc” Jamaâ Baïda, pour les mettre à la disposition des chercheurs.

Lire aussi

Championnat international virtuel de karaté “Goju-Ryu”: Le Marocain Aziz Krir remporte le titre

lundi, 6 juillet, 2020 à 9:11

Le Marocain Aziz Krir a remporté le championnat international virtuel de karaté “Goju-Ryu” dans la catégorie des 35 ans, organisé récemment en Inde.

Les examens du Bac déroulés dans de “bonnes” conditions d’organisation et de respect des mesures préventives (ministère)

dimanche, 5 juillet, 2020 à 19:13

La première étape de la session normale de l’examen national unifié du baccalauréat (2020) pour les candidats des filières littéraires, des sciences humaines et de l’enseignement originel, s’est déroulée dans de bonnes conditions, en termes de mesures préventives et organisationnelles, a indiqué le ministère de l’Éducation nationale, de la formation professionnelle, de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique.

Le HCP prévoit un repli de l’activité économique de 4,6% au T3

dimanche, 5 juillet, 2020 à 18:32

L’activité économique enregistrerait au cours du troisième trimestre de 2020 une baisse de 4,6%, en variation annuelle, au lieu d’une hausse de 2,4% la même période de l’année écoulée, selon le Haut-Commissariat au Plan (HCP).