L’ONG “Touche pas à mon enfant” et le ministère de la Santé signent une convention sur la protection de l’enfance

L’ONG “Touche pas à mon enfant” et le ministère de la Santé signent une convention sur la protection de l’enfance

vendredi, 31 octobre, 2014 à 22:37

Agadir – Le ministre de la Santé El Houssaine Louardi et la présidente de l’ONG “Touche pas à mon enfant” Mme Najat Anwar ont signé, vendredi à Agadir, une convention de partenariat ayant pour objectif le renforcement de la protection de l’enfant à travers la consolidation des actions de prise en charge des enfants victimes de violence.

Aux termes de cet accord, d’une durée de trois ans, ladite association s’engage notamment à orienter tous les cas d’enfants victimes de violence aux hôpitaux et centres hospitaliers pour une prise en charge psycho-médico-légale, accompagner les enfants victimes de viol ou d’agressions sexuelles pour une prise en charge complète sur orientation de professionnels de la santé et à organiser en collaboration avec le ministère de la Santé des campagnes de sensibilisation sur le phénomène de la maltraitance et d’abus sexuels à l’égard des enfants.

Lire aussi

Le Maroc, premier bénéficiaire des financements de l’AFD dans le monde (responsable à l’AFD)

jeudi, 13 décembre, 2018 à 23:52

Seulement au titre de l’année 2017, l’AFD a octroyé 431 millions d’euros de financement de projets au Maroc, a précisé Collange lors d’une rencontre avec une délégation de journaliste marocains en visite en France.

M. Ramid appelle à l’accélération de la mise en oeuvre du projet d’un rapport annuel sur les droits de l’Homme au Maroc

jeudi, 13 décembre, 2018 à 22:49

Le ministre d’État chargé des Droits de l’Homme, Mustapha Ramid, a appelé à l’accélération de la mise en oeuvre du projet d’un rapport annuel sur les droits de l’Homme au Maroc dans toutes ses dimensions politique, civile, économique, culturelle et environnementale.

L’auteur présumé de la fusillade de Strasbourg neutralisé

jeudi, 13 décembre, 2018 à 22:28

L’auteur présumé de la fusillade à Strasbourg qui a fait trois tués et plusieurs blessés a été neutralisé par la police jeudi soir, ont annoncé les médias français qui citent des sources policières.