• Accueil
Rabat: L’égalité genre, prélude à l’autonomisation de la femme (ministre)

Rabat: L’égalité genre, prélude à l’autonomisation de la femme (ministre)

lundi, 9 décembre, 2019 à 22:53

Rabat, 09/12/2019 (MAP)- L’égalité entre les sexes constitue le prélude à l’autonomisation de la femme, a souligné, lundi à Rabat, la ministre de la Solidarité, du Développement social, de l’Égalité et de la famille, Jamila El Moussali.

“L’égalité est un prélude à l’autonomisation de la femme et au renforcement de sa place dans tous les domaines, politique, économique, social et culturel”, a indiqué Mme El Moussali dans une allocution lue en son nom par la Directrice de la Femme au sein du ministère, Fatima Barkane, lors d’un séminaire international sur “l’égalité genre et l’autonomisation des femmes et des filles pour réaliser l’ODD 5 et la vision africaine en matière des droits des femmes”.

Lire aussi

El Guerguarat: La Fondation italienne Calabria Roma Europa salue l’attachement du Maroc au “cessez-le-feu”

lundi, 23 novembre, 2020 à 19:30

La Fondation italienne Calabria Roma Europa, qui représente plus de 180 municipalités italiennes , a salué l’attachement du Maroc au «cessez-le-feu» en vigueur depuis 1991, dans la zone tampon d’El Guerguarat.

Tanger abrite la réunion consultative des membres de la Chambre des représentants libyenne

lundi, 23 novembre, 2020 à 18:10

La réunion consultative des membres de la Chambre des représentants libyenne se tient du 23 au 25 novembre à Tanger, avec la participation de plus de 100 membres représentant les différents courants politiques.

Interpellation d’un recherché par la justice pour ses liens présumés avec une bande criminelle (DGSN)

lundi, 23 novembre, 2020 à 17:35

Les éléments de la Brigade nationale de la police judiciaire (BNPJ) ont interpellé dimanche soir, en coordination avec les services de la Direction générale de la surveillance du territoire, un individu recherché par la justice qui fait l’objet de plusieurs avis de recherche émis par les services de la police judiciaire et de la Gendarmerie royale à Nador et Al Hoceima, ainsi que par la BNPJ, pour ses liens présumés avec un réseau criminel actif dans le trafic international de drogue et de psychotropes et la menace de commettre des crimes contre des personnes.