3 à 7 ans de prison ferme à l’encontre de mis en cause dans une affaire liée au terrorisme

3 à 7 ans de prison ferme à l’encontre de mis en cause dans une affaire liée au terrorisme

vendredi, 23 février, 2018 à 20:08

Salé – La Chambre criminelle de première instance chargée des affaires du terrorisme près l’annexe de la Cour d’appel à Salé a prononcé, jeudi, des peines allant de trois à sept ans de prison ferme à l’encontre d’accusés poursuivis pour “incitation et recrutement de jeunes pour le jihad en Syrie et en Irak”.

Ainsi, quatre accusés ont été condamnés à sept ans de prison chacun, un à cinq ans de prison, un autre à quatre ans de prison, alors que le dernier a écopé de trois ans de prison, pour “formation d’une bande en vue de préparer et commettre des actes terroristes, incitation et apologie d’une organisation terroriste”.

Le ministère public avait requis la peine maximum contre les accusés reconnus coupables suite à leurs aveux lors de l’enquête préliminaire et à l’expertise menée sur le dossier, tandis que la défense a plaidé l’innocence de ses clients.

Lire aussi

Prison locale Ain Sbaâ 1: Le détenu R.A prend régulièrement ses repas

dimanche, 17 juin, 2018 à 21:56

L’établissement pénitentiaire souligne que le détenu prend régulièrement ses repas, notant qu’il n’a adressé aucune notification à ce propos.

Mondial-2018: le Mexique fait tomber l’Allemagne, championne du monde

dimanche, 17 juin, 2018 à 18:40

Habitué aux huitièmes de finale, le Mexique espère cette fois aller plus loin.

Plus de 33.700 détenus placés en détention préventive au cours de 2017

dimanche, 17 juin, 2018 à 17:33

Ces détenus se répartissent sur les différentes juridictions, à savoir les tribunaux de première instance (5.654), soit 16,73 %, les Cours d’appel (26.154), soit 77,40 %, et la Cour de cassation (1.983), soit 5,87%.