Aéroport Marrakech Menara: Arrestation d’un Brésilien en flagrant délit de trafic de cocaïne

Aéroport Marrakech Menara: Arrestation d’un Brésilien en flagrant délit de trafic de cocaïne

dimanche, 20 octobre, 2019 à 16:20

Rabat- Les éléments de police à l’aéroport Marrakech Menara ont arrêté, dimanche, un citoyen brésilien, âgé de 22 ans, en flagrant délit de trafic de cocaïne.

Le suspect a été arrêté à son arrivée au Maroc en provenance de l’aéroport de Lisbonne au Portugal en possession de 600 grammes de cocaïne, dissimulés dans ses chaussures de sport, indique un communiqué de la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN), ajoutant que l’opération de contrôle par échographie à laquelle il a été soumis a montré l’existence de plusieurs capsules de la même drogue dans ses intestins.

Le mis en cause a été placé sous surveillance médicale à l’hôpital pour l’évacuation des capsules de cocaïne, dans l’attente de le soumettre à une enquête judiciaire sous la supervision du parquet compétent en vue d’élucider les tenants et aboutissants de cette affaire et d’ identifier ses éventuelles ramifications sur les plans national et international, ajoute la même source.

Cette opération s’inscrit dans le cadre des efforts déployés par les services de la DGSN pour lutter contre le trafic international de drogue et de psychotropes, rappelle le communiqué.

Lire aussi

Projet de loi sur la grève : M. Amkraz plaide pour une approche de consensus et de concertation

mercredi, 20 novembre, 2019 à 12:15

Le ministre du Travail et de l’Insertion professionnelle, Mohamed Amkraz a plaidé, mardi à Rabat, en faveur de l’adoption d’un mécanisme consensuel et de concertation pour que la loi sur la grève puisse voir le jour.

Les Marocains de Séville célèbrent dans la joie et la mobilisation la fête de l’Indépendance

mercredi, 20 novembre, 2019 à 9:53

Cet événement phare de l’histoire du Royaume a été célébré à l’initiative du consulat général du Maroc à Séville, en présence notamment de représentants des associations marocaines œuvrant auprès des MRE dans les provinces de Séville, Huelva et Cordoue.

Maroc: Une entreprise sur cinq recourt au financement externe

mercredi, 20 novembre, 2019 à 9:43

Au Maroc, une entreprise sur cinq recourt au financement externe, dont 93% provient du crédit bancaire, selon le Haut-commissariat au Plan (HCP).