Agadir : Arrestation d’un récidiviste soupçonné d’être impliqué dans une affaire d’escroquerie et d’usurpation d’identité (DGSN)

Agadir : Arrestation d’un récidiviste soupçonné d’être impliqué dans une affaire d’escroquerie et d’usurpation d’identité (DGSN)

jeudi, 12 octobre, 2017 à 22:50

 

Rabat – Le service préfectoral de la police judiciaire d’Agadir a procédé, jeudi, à l’arrestation d’un récidiviste soupçonné d’être impliqué dans une affaire d’escroquerie et d’usurpation d’une identité régie par la loi.

Les services de police d’Agadir ont reçu dernièrement des plaintes de trois personnes victimes d’une opération d’escroquerie d’un individu non identifié qui usurpait l’identité d’un cadre de la sûreté nationale et qui a réussi à leur extorquer des sommes d’argent oscillant entre 46.000 et 100.000 Dhs en contrepartie de présumées interventions pour le recrutement dans les rangs de la sûreté nationale, indique la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN).

Les recherches et les investigations réalisées ont permis d’identifier le mis en cause, indique la DGSN dans un communiqué, précisant qu’il s’agit d’un fonctionnaire viré du cycle de la Gendarmerie.

Le prévenu, arrêté en possession d’une convocation à un concours de la police téléchargée sur Internet et utilisée dans ses opérations d’escroquerie, a été placé en garde à vue à la disposition de l’enquête menée sous la supervision du parquet compétent, souligne-t-on.

L’opération de coordination entre les services sécuritaires se poursuit dans différentes villes pour s’assurer de l’existence d’autres éventuelles victimes de cette démarche criminelle, conclut le communiqué.

 

Partager

Lire aussi

INDH: Inauguration à Casablanca d’un Centre d’orientation et de soutien dédié aux personnes à besoins spécifiques

mercredi, 13 décembre, 2017 à 22:50

D’un coût global de 422.000 dirhams, ce projet, qui s’inscrit dans le cadre de l’Initiative nationale pour le développement humain (INDH), vise à faciliter l’intégration des personnes à besoins spécifiques dans la vie quotidienne.

Mme El Ouafi réitère à Paris l’engagement du Maroc à appuyer l’initiative du Fonds Bleu pour le Bassin du Congo

mercredi, 13 décembre, 2017 à 20:36

Le Maroc est engagé à accompagner la mise en œuvre du Fonds Bleu pour le Bassin du Congo à travers le Centre de Compétences Changement Climatique du Maroc (4C Maroc ) en alignement avec les décisions prises lors de la conférence de Brazzaville en octobre dernier par des ministres de l’Environnement et de l’Economie de la CEEAC et de l’EAC, selon Mme El Ouafi.

L’Afrique doit réaliser un taux de croissance annuel d’au moins 7 % pour éradiquer la pauvreté et résorber le chômage des jeunes (rencontre)

mercredi, 13 décembre, 2017 à 19:22

Les intervenants dans le cadre d’une plénière sous le thème “L’Afrique possède ses récits”, ont appelé à investir dans le capital humain et à améliorer le climat des affaires dans les pays africains, une condition sine-qua-non pour résorber le chômage des jeunes (environ 12 à 13 millions de jeunes demandeurs d’emploi arrivent chaque année sur le marché du travail).