Appel à une prise en compte des spécificités urbanistiques de l’espace territorial de Drâa-Tafilalet

Appel à une prise en compte des spécificités urbanistiques de l’espace territorial de Drâa-Tafilalet

mercredi, 9 octobre, 2019 à 17:30

Errachidia – Les participants aux travaux de la consultation régionale de l’étude relative à la stratégie d’intervention de l’Agence Nationale pour la Rénovation Urbaine et la Réhabilitation des Bâtiments Menaçant Ruine (ANRUR) à l’horizon 2030 ont appelé, mercredi à Errachidia, à la prise en compte des spécificités urbanistiques et architecturales de l’espace territorial de la région de Drâa-Tafilalet dans les initiatives de rénovation urbaine la concernant.

Le tissu urbain de la région de Drâa-Tafilalet, caractérisé notamment par la présence de plusieurs Ksours et Kasbahs, a besoin de davantage de programmes de valorisation, de qualification et de réhabilitation, ont-ils souligné dans les recommandations ayant sanctionné cette rencontre qui avait pour thème “Rénovation urbaine et réhabilitation des bâtiments menaçant ruine : vers une stratégie concertée”.

Ils ont plaidé, dans ce sens, pour la création d’un fonds dédié à la rénovation urbaine et à la réhabilitation des bâtiments menaçant ruine, se félicitant de l’approche participative adoptée par l’ANRUR dans l’élaboration de sa stratégie d’intervention à l’horizon 2030.

Les participants ont mis l’accent, à cet égard, sur la nécessité de l’implication de l’ensemble des acteurs et partenaires concernés dans les efforts de l’Agence visant la mise en place d’une stratégie d’intervention cohérente et adaptée.

Ils ont appelé, en outre, au lancement d’un programme de formation et de formation continue sur la rénovation urbaine et la réhabilitation des bâtiments, ainsi qu’à la coordination des efforts de l’ensemble des instances, acteurs et services concernés.

Ils ont relevé l’importance de la sensibilisation aux contenus de la loi 94-12 relative aux bâtiments menaçant ruine et à l’organisation des opérations de rénovation urbaine et son décret d’application, ainsi que de la mise en œuvre de programmes et de projets prometteurs de nature à renforcer l’attractivité de l’espace territorial de la région.

Les participants ont appelé à se pencher sur une approche de communication axée sur une interaction positive de la population des tissus urbains, le but étant de garantir leur adhésion totale à la stratégie de l’Agence, en tant que condition indispensable d’une mise en œuvre optimale de ses dispositions.

Cette réunion a été présidée par le wali de la région de Drâa-Tafilalet, gouverneur de la province d’Errachidia, Bouchâab Yahdih, en présence des gouverneurs des provinces de Ouarzazate et Zagora, respectivement Abderrazak El Mansouri et Fouad Hajji, de la directrice de l’ANRUR, Zahra Sahi, des élus, des chefs des services extérieurs, des corps professionnels, des universitaires et de la société civile.

Cette rencontre intervient suivant une démarche concertée et participative, et ayant pour objectif d’impliquer les différentes parties prenantes dans la construction de la stratégie précitée.

Lors de l’ouverture de ces consultations régionales, l’accent a été mis notamment sur le contexte de création de l’ANRUR, ses missions, son cadre juridique, ainsi que les objectifs de cette sa stratégie.

Le bureau chargé de l’élaboration de l’étude relative à la stratégie de l’ANRUR a présenté, à cette occasion, la méthodologie adoptée pour sa réalisation.

Lire aussi

El Kelâa des Sraghna : Initiative solidaire au profit des femmes en situation de vulnérabilité

mardi, 26 mai, 2020 à 23:16

A l’occasion de l’Aïd Al-Fitr, le tissu associatif de la province d’El Kelâa des Sraghna s’est engagé dans une initiative solidaire au profit des femmes en situation de vulnérabilité, en vue d’atténuer l’impact socio-économique de la crise induite par le coronavirus sur cette frange de la société.

Canada: Trudeau “choqué” par un rapport de l’armée sur la situation dans les maisons de retraite

mardi, 26 mai, 2020 à 22:30

Le Premier ministre canadien, Justin Trudeau, s’est dit mardi “choqué” par les observations contenues dans un rapport établi par l’armée sur la situation dans cinq maisons de retraite en Ontario (centre-est), durement touchées par le Covid-19.

Côte d’Ivoire/coronavirus: le taux de guérison à près de 52%

mardi, 26 mai, 2020 à 22:10

Le taux de guérison du coronavirus en Côte d’Ivoire est passé de 45% le 06 mai dernier à environ 52 % à ce jour, soit une hausse de 6,88%, apprend-on de source officielle.