Argana : Le prisonnier Adil Othmani n’a reçu aucune visite d’une commission judiciaire, ni de promesse d’une nouvelle enquête dans son affaire (Procureur général)

Argana : Le prisonnier Adil Othmani n’a reçu aucune visite d’une commission judiciaire, ni de promesse d’une nouvelle enquête dans son affaire (Procureur général)

mercredi, 4 septembre, 2013 à 11:16

Rabat – Le Procureur général du Roi près la Cour d’appel de Safi a démenti qu’une commission judiciaire ait rendu visite au prisonnier Adil Othmani, condamné dans l’affaire des explosions ayant visé le café Argana à Marrakech, encore moins lui avoir promis d’ouvrir une nouvelle enquête dans son affaire.

Cette mise au point du procureur général du Roi, parvenue mercredi à la MAP, fait suite à des déclarations attribuées par des médias à Adil Othmani, cité dans un communiqué du comité mixte de défense des prisonniers islamistes, affirmant qu'”il a arrêté sa grève de la faim après avoir reçu des promesses de la part d’une commission judiciaire pour la réouverture de l’enquête sur son affaire”.

Lire aussi

Coup d’envoi de la 12è édition du Festival nautique international de Rabat

dimanche, 21 juillet, 2019 à 16:49

Le coup d’envoi de la 12è édition du Festival nautique international de Rabat (FNIR), qui se déroule du 21 au 31 juillet, a été donné dimanche à Rabat.

La région de Dakhla-Oued Eddahab s’est inscrite de manière positive dans la mise en oeuvre du nouveau modèle de développement des provinces du Sud 

dimanche, 21 juillet, 2019 à 15:47

La région de Dakhla-Oued Eddahab s’est inscrite de manière positive et efficace dans la mise en oeuvre du nouveau modèle de développement des provinces du Sud du Royaume, a souligné, samedi à Dakhla, le président du conseil régional, Yanja El Khattat.

Maroc-Jordanie : Signature à Amman d’une convention de coopération et de deux mémorandums d’entente

samedi, 20 juillet, 2019 à 18:01

Le Maroc et la Jordanie ont signé, samedi à Amman, une convention de coopération dans les domaines militaire et technique, ainsi que deux mémorandums d’entente relatifs à la concertation politique et à la collaboration entre l’Institut diplomatique jordanien et l’Académie marocaine des études diplomatiques.