Arrestation à l’aéroport Mohammed V d’un Ghanéen en possession de près de 10 kg de cocaïne (DGSN)

Arrestation à l’aéroport Mohammed V d’un Ghanéen en possession de près de 10 kg de cocaïne (DGSN)

dimanche, 13 août, 2017 à 17:00

Rabat – Les éléments de la police de l’aéroport international Mohammed V de Casablanca ont appréhendé dimanche après-midi un ressortissant ghanéen en possession de 9,580 kg de cocaïne, a indiqué la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN).

Le mis en cause a été interpellé à son arrivée à l’aéroport international Mohammed V à bord d’un vol en provenance de Sao Paulo, et devait embarquer à destination d’Accra, souligne la DGSN dans un communiqué, ajoutant qu’une fouille minutieuse de son bagage a permis la découverte de la drogue qui a été soigneusement dissimulée dans divers produits et équipements destinés aux enfants.

Le prévenu a été placé en garde à vue à la disposition de l’enquête menée sous la supervision du parquet compétent  alors que les investigations se poursuivent pour déterminer d’éventuelles ramifications internationales de ce trafic de drogue, poursuit la même source, notant que cette opération s’inscrit dans le cadre des efforts visant à lutter contre le trafic international de drogue et de substances hallucinogènes.

Partager

Lire aussi

SM le Roi : La réintégration par le Maroc de l’UA, un tournant diplomatique majeur dans la politique extérieure de notre pays

dimanche, 20 août, 2017 à 21:58

‘’Nous sommes engagés actuellement à construire une Afrique sûre d’elle-même, solidaire, unie autour de projets concrets, ouverte sur son environnement’’

La défense des causes et intérêts de l’Afrique, une orientation immuable du Royaume (Discours Royal)

dimanche, 20 août, 2017 à 21:18

Sa Majesté le Roi a tenu à assurer que le choix du Maroc de se tourner vers l’Afrique n’a pas été le fruit d’une décision fortuite.

L’agence de presse jordanienne met en avant les significations de la commémoration de la Révolution du Roi et du Peuple

dimanche, 20 août, 2017 à 20:34

Cet évènement constitue “une importante étape historique et décisive dans la lutte menée par les Marocains à travers des décennies.