Baccalauréat 2019: 779 prisonniers ont passé les examens

Baccalauréat 2019: 779 prisonniers ont passé les examens

mardi, 11 juin, 2019 à 21:11

Rabat – Sur un total de 917 candidats des établissements pénitentiaires, 779 ont passé effectivement leur examen du baccalauréat au titre de la session de juin 2019, dont 17 en état de liberté, et ce dans le cadre des facilités juridiques assurées par la Délégation générale à l’administration pénitentiaire et à la réinsertion (DGAPR).

La DGAPR indique, dans un communiqué, que dans le cadre des efforts visant à permettre aux pensionnaires des établissements pénitentiaires de bénéficier de programmes éducatifs qualifiants, pour leur réinsertion, après leur libération, 15 centres d’établissements pénitentiaires ont abrité les examens du baccalauréat dans un climat de discipline et de calme.

Les candidats se répartissent en différentes branches, 35,55 pc en sciences humaines, 33,81 pc en lettres, 10,91 pc en sciences islamiques, 10,69 pc en sciences de la vie et de la Terre (SVT), 3,38 pc en sciences économiques, 2,94 pc en sciences physiques, 2,73 pc en sciences mathématiques, langue arabe, baccalauréat professionnel et sciences technologiques.

L’organisation des examens dans les établissements pénitentiaires se déroule sous la supervision et la coordination des cadres du ministère de l’éducation nationale, de la formation professionnelle, de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique, en application de la coopération entre ce département, la DGAPR et la Fondation Mohammed VI pour la réinsertion des détenus.

Lire aussi

Le rôle primordial des jeunes dans la promotion de l’éducation mis en exergue à Al Hoceima

samedi, 17 août, 2019 à 16:25

Les intervenants lors d’une rencontre organisée par le réseau “Les citoyens” ont souligné, vendredi à Imzouren (province d’Al Hoceima), l’importance primordiale de la jeunesse dans le développement et la promotion de l’éducation au Maroc.

Le Maroc prend part au 2e Forum Sino-arabe de coopération dans le domaine de la santé

vendredi, 16 août, 2019 à 17:29

Une délégation marocaine prend part aux travaux du 2eme Forum Sino-arabe de coopération dans le secteur de la santé

Kénitra: Une brigade des motards utilise son arme de service pour arrêter un récidiviste qui mettait en danger la vie des éléments de la police sur la voie publique

vendredi, 16 août, 2019 à 17:00

Une patrouille de la brigade des motards, exerçant dans la préfecture de police de Kénitra, a été contrainte vendredi de faire usage de son arme de service pour arrêter un individu aux antécédents judiciaires, qui était sous l’emprise de la drogue et qui exposait la vie des éléments de la police à une menace grave et sérieuse sur la voie publique.