Bataille d’Oued Al-Makhazine: Une épopée lumineuse dans les annales de la résistance nationale contre les convoitises étrangères

Bataille d’Oued Al-Makhazine: Une épopée lumineuse dans les annales de la résistance nationale contre les convoitises étrangères

lundi, 3 août, 2020 à 12:37

Larache – Le peuple marocain et la famille de la résistance célèbrent, mardi, le 442-ème anniversaire de la glorieuse bataille d’Oued Al-Makhazine, une page héroïque dans l’histoire de la résistance du peuple marocain dans la défense des valeurs de l’islam et la lutte contre les convoitises étrangères.

Le Haut-commissariat aux anciens résistants et anciens membres de l’armée de libération rappelle que la bataille d’Oued Al-Makhazine a eu lieu sur les rives du fleuve Oued Al-Makhazine, dans une conjoncture régionale et internationale très sensible marquée par une concurrence acharnée entre les trois principaux empires méditerranéens de l’époque, à savoir le Portugal et l’Espagne d’une part, et les Ottomans de l’autre.

En effet, les Européens occupaient les ports de la façade atlantique surtout celui de Larache profitant de la situation prévalant en Afrique du Nord, particulièrement au Maroc.

Conscient de l’importance du facteur temps pour les Marocains, le Sultan Abdelmalek Saadi proposa des négociations à Don Sébastien pour mieux se préparer à une éventuelle confrontation.

Face à ces convoitises étrangères, le Sultan, en bon politique et fin connaisseur de la conjoncture nationale et internationale de la seconde moitié du 16ème siècle, a pu préserver l’indépendance et la souveraineté marocaine contre le Roi du Portugal qui s’est lancé dans une aventure non calculée visant à étendre son pouvoir sur une partie du territoire marocain.

Suite à l’embarquement des forces portugaises au départ de Lisbonne à destination des villes marocaines de Tanger et Asilah, le Sultan décida alors de conduire lui-même son armée à Ksar El Kébir. Il envoya une lettre de provocation à Don Sébastien pour le faire avancer jusqu’au Loukkous en vue de l’isoler de sa flotte maritime qui était son point fort. Don Sébastien tomba dans le piège et donna l’ordre de marcher sur Ksar El Kébir et de traverser Oued Al-Makhazine.

Après la destruction du pont d’Oued Al-Makhazine par les forces marocaines, la bataille s’est soldée par la mort de Don Sébastien et de son allié Mohamed El Moutaouakil.

Au cours de la bataille, le Sultan Abdelmalek Saadi, empoisonné par ses ennemis, décède et sa mort ne sera annoncée qu’une fois la victoire des Marocains proclamée.

Cette victoire du Maroc mit ainsi fin aux convoitises expansionnistes de l’armée portugaise qui représentait à l’époque une force coloniale et militaire à l’échelle mondiale. Elle avait également permis au Royaume de s’ériger en puissance et de renforcer sa position sur les plans africain et méditerranéen.

Le Haut commissariat aux anciens résistants et anciens membres de l’armée de libération a, par ailleurs, souligné que la célébration de cette bataille glorieuse constitue une occasion pour se remémorer l’épopée de la résistance nationale, et inculquer aux générations futures les leçons tirées de ce combat, l’amour de la patrie et le sentiment de fierté d’appartenance au Maroc, en vue de poursuivre les marches du présent et de l’avenir, sous la conduite éclairée de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, pour l’édification d’un Maroc moderne et démocratique et la promotion du développement durable, la solidarité et de la cohésion sociale.

Il a, par la même, réitéré la position inébranlable du peuple marocain, de la famille de la résistance et des anciens membres de l’armée de libération et de toutes les composantes de la société, ainsi que leur mobilisation continue et leur adhésion totale pour la consolidation des constantes nationales et la défense de l’intégrité territoriale du Maroc, sous l’égide de SM le Roi Mohammed VI.

Compte tenu des mesures de confinement imposées pour contenir la propagation de la pandémie du Covid-19, le Haut-commissariat aux anciens résistants et anciens membres de l’armée de libération organisera, mardi, un séminaire à distance sur le thème “Bataille d’Oued Al-Makhazine: un patrimoine civilisationnel et culturel”, qui sera diffusé sur sa page officielle sur Facebook.

Lire aussi

Réunion à Tanger autour de l’impact du coronavirus sur l’artisanat

mercredi, 23 septembre, 2020 à 14:34

Le bureau de la Chambre d’artisanat de Tanger-Tétouan-Al Hoceima a tenu, mardi, sa réunion mensuelle consacrée à l’examen des répercussions de la pandémie du nouveau coronavirus (Covid-19) sur le secteur de l’artisanat.

Interpellation à Salé de quatre individus pour leur implication dans l’organisation de l’émigration clandestine (DGSN)

mercredi, 23 septembre, 2020 à 14:29

Les éléments de la police de la sûreté provinciale de Salé ont interpellé, mercredi matin à la zone côtière de Hay Chmaou, en coordination avec les services de la Direction générale de la surveillance du territoire (DGST), quatre personnes pour leur implication présumée dans une affaire d’organisation de l’émigration illégale et de traite humaine, a indiqué la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN).

Le Serbe Zoran Manojlović nouvel entraîneur du Moghreb Athlétic de Tétouan

mercredi, 23 septembre, 2020 à 14:04

L’entraîneur serbe Zoran Manojlović a signé un contrat avec le club de football Moghreb Athlétic de Tétouan pour assurer la mission de superviseur général de l’équipe durant les matchs restants de la Botola Pro D1 au titre de 2019-2020, puis le poste d’entraîneur de l’équipe pour la saison sportive 2020-2021.