Casablanca : 2,325 kg de cocaïne extraits des intestins d’un ressortissant congolais (DGSN)

Casablanca : 2,325 kg de cocaïne extraits des intestins d’un ressortissant congolais (DGSN)

jeudi, 14 décembre, 2017 à 21:25

Rabat – Une quantité de 2,325 kilogrammes de cocaïne a été extraite des intestins d’un ressortissant congolais, jeudi à l’hôpital universitaire Ibn Rochd de Casablanca, indique la Direction générale de la sureté nationale (DGSN).

Le suspect (46 ans), soupçonné de trafic de cocaïne par les éléments de la police de l’aéroport international Mohammed V de Casablanca, a été interpelé le 10 décembre courant à son arrivée à bord d’un vol en provenance de Sao Paulo, précise la DGSN dans un communiqué.

Il a été placé sous surveillance médicale au CHU Ibn Rochd pour extraire les capsules de cocaïne de ses intestins. L’opération a permis la saisie d’une importante quantité de cocaïne sous forme de 174 capsules, souligne la même source.

Le mis en cause a été placé en garde à vue à la disposition de l’enquête ouverte sous la supervision du parquet général compétent.

 

 

Lire aussi

Inscription de nouveaux sites et monuments historiques sur la liste nationale du patrimoine culturel

vendredi, 20 juillet, 2018 à 22:19

Le ministère précise dans un communiqué avoir publié une série de décisions et de décrets dans le but d’inscrire sur la liste des monuments historiques les sites de pétroglyphes de la ville Es-Semara, le jardin Majorelle de Marrakech et les espaces qui en relèvent ainsi que le site antique “Julia Constantia Zilil”, situé à Dchar Jdid, dans la commune Had Gharbia, province de Tanger. 

Le Maroc et la République Dominicaine, une forte volonté de renforcer la coopération bilatérale dans plusieurs domaines

vendredi, 20 juillet, 2018 à 17:22

Il s’agit d’un accord d’assistance mutuelle administrative en matière douanière et d’un accord sur les services aériens signés par le ministre des Affaires étrangères et de la coopération internationale

Le Maroc a “un temps d’avance sur la pratique de l’Islam” (Maire de Saint-Etienne)

vendredi, 20 juillet, 2018 à 15:59

M. Perdriau a indiqué que le fait de “se prémunir de la connaissance de l’Islam et de la culture musulmane apportera beaucoup à la France face à l’ignorance et aux risques de radicalisation”.