Casablanca: Enquête judiciaire à l’encontre de deux fonctionnaires de police soupçonnés de corruption (DGSN)

Casablanca: Enquête judiciaire à l’encontre de deux fonctionnaires de police soupçonnés de corruption (DGSN)

jeudi, 9 août, 2018 à 22:48

Rabat – Une enquête judiciaire a été diligentée jeudi à l’encontre de deux fonctionnaires de police, un officier de paix et un brigadier-chef, pour leur implication présumée dans une affaire de corruption, indique la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN).

Dans un communiqué, la DGSN précise que les services de sûreté de Casablanca ont pris au sérieux une vidéo relayée sur les applications de messagerie instantanée, montrant des faits présumés dépeignant des policiers à bord d’une voiture de service en train de percevoir une somme d’argent de la part d’un conducteur de camion de transport de marchandises.

Suite à cette vidéo, les services de sûreté ont ouvert une enquête ayant permis d’identifier les deux policiers concernés qui font désormais l’objet d’une enquête judiciaire afin de déterminer les circonstances de cette affaire, relève la même source.

Les deux prévenus ont été placés en garde à vue à la disposition de l’enquête menée par le service préfectoral de la police judiciaire, alors que la DGSN a décidé de les suspendre de leurs fonctions en attendant les résultats de l’enquête pour prendre les mesures disciplinaires nécessaires, conclut le communiqué.

Lire aussi

Marrakech: Les informations relayées sur la perte de passeports dans une annexe administrative sont “dénuées de tout fondement” (Wilaya)

mercredi, 23 janvier, 2019 à 23:35

 Les informations relayées par certains sites électroniques sur la perte de passeports dans une annexe administrative relevant de la préfecture de Marrakech sont “erronées et dénuées de tout fondement”, assure la Wilaya de la région de Marrakech-Safi. 

Annonce des résultats du concours unifié pour les personnes en situation de handicap

mercredi, 23 janvier, 2019 à 23:21

 Les résultats du concours unifié pour les personnes en situation de handicap pour 50 postes d’administrateurs de troisième grade viennent d’être annoncés, a indiqué le ministère chargé de la Réforme de l’administration et de la fonction publique.

La protection des jeunes contre la radicalisation au centre d’une rencontre à Casablanca

mercredi, 23 janvier, 2019 à 22:59

La protection des jeunes contre la radicalisation et les moyens à même de faire face à la propagation de l’idéologie de la haine et du rejet de l’autre a été, mercredi, au centre d’une rencontre à Casablanca sur le thème “Prévenir la radicalisation chez nos jeunes”.