Célébration à Genève du 1er anniversaire de l’adoption du Pacte de Marrakech sur les migrations

Célébration à Genève du 1er anniversaire de l’adoption du Pacte de Marrakech sur les migrations

mercredi, 11 décembre, 2019 à 13:03

Genève – Une cérémonie marquant la célébration du 1er anniversaire de l’adoption du Pacte mondial pour des migrations sûres, ordonnées et régulières, dit Pacte de Marrakech, a eu lieu mardi soir à Genève, en présence d’un parterre de hauts responsables d’organisations internationales et de diplomates.

La cérémonie, organisée conjointement par l’Organisation internationale pour les migrations (OIM) et la mission diplomatique du Maroc à Genève, a été l’occasion de souligner la portée et l’importance du Pacte mondial sur les migrations adopté le 10 décembre 2018 à Marrakech et considéré comme un document historique de référence, en ce sens qu’il est le premier du genre à aborder dans tous les aspects un phénomène global, multiforme et s’inscrivant dans la durée.

Un hommage particulier a été rendu à cette occasion au Maroc pour son engagement sur la question migratoire et ses efforts pour la mise en œuvre d’une coopération multilatérale en tant que seule voie pour une approche globale et intégrée du phénomène.

Prenant la parole, l’ambassadeur, Représentant permanent du Maroc auprès de l’Office des Nations Unies et des Organisation internationales à Genève, Omar Zniber, a mis en avant la symbolique de cet événement commémorant l’adoption du Pacte mondial de Marrakech, qui, a-t-il dit, a marqué un moment historique pour la communauté internationale et une avancée considérable pour une gestion coordonnée et globale de la question migratoire.

Le Pacte a jeté les bases d’une approche mondiale globale de gestion des migrations internationales dans toutes leurs dimensions, a-t-il soutenu lors de cette cérémonie à laquelle a assisté l’ambassadeur Représentant permanent du Royaume du Maroc auprès des Nations-Unies à New York, Omar Hilale.

M. Zniber a, par ailleurs, mis en exergue le modèle marocain en matière de gestion de la question migratoire, rappelant, entre autres, la mise en place, sous l’impulsion de SM le Roi Mohammed VI de la Stratégie Nationale d’Immigration et d’Asile, conformément à la nouvelle constitution de 2011 et aux conventions internationales ratifiées en la matière.

Il a, en outre, saisi cette occasion pour réitérer le soutien du Royaume à l’action de l’OIM pour le renforcement des compétences des migrants, ainsi qu’au Partenariat mondial sur les compétences lancé en coopération avec l’Organisation internationale du Travail (OIT) et l’UNESCO, conformément au mandat de l’OIM au sein du système des Nations Unies et son rôle dans la mise en œuvre du Pacte Mondial pour les Migrations.

Le directeur général de l’OIM, Antonio Vitorino s’est réjoui de son côté, de la célébration du premier anniversaire du Pacte de Marrakech, notant que ce pacte, qui a été adopté après des mois de négociations, constitue la pierre angulaire d’une gestion mondiale et coordonnée en mesure de répondre aux différents enjeux liées aux migrations.

Il a insisté, dans ce sens, sur l’importance d’œuvrer en vue de poursuivre la mise en oeuvre du contenu du Pacte de Marrakech.

Après avoir rappelé le cadre général de ce Pacte, ses objectifs et les solutions qu’il apporte, M. Vitorino s’est attardé sur l’initiative dite « global skills partnership », lancée en marge de la Conférence mondiale de Marrakech sur la migration, en partenariat avec l’Organisation international du travail et l’UNESCO, et qui constitue « un projet pilote très important pour l’OIM, aux fins de la reconnaissance des qualifications des migrants et de leur intégration dans les marchés de travail ».

Document historique pour une coopération internationale renforcée sur la question migratoire, le Pacte mondial pour des migrations sûres, ordonnées et régulières avait été adopté le 10 décembre 2018 par consensus lors de la Conférence intergouvernementale des Nations-Unies sur la migration, tenue à Marrakech.

Lire aussi

Mexique: arrestation de plus de 2.000 migrants d’Amérique centrale à la frontière sud

jeudi, 23 janvier, 2020 à 11:41

Plus de 2.000 migrants d’Amérique centrale, dont des mineurs, ont été arrêtés en deux jours à la frontière sud, ont annoncé mercredi les autorités mexicaines.

Cyclisme: Richie Porte prend la tête du Tour Down Under

jeudi, 23 janvier, 2020 à 8:45

Coup double à domicile pour l’Australien Richie Porte de l’équipe Trek, qui a remporté jeudi en solitaire la 3è étape du Tour Down Under et s’est emparé de la tête du classement général.

Fnideq: Arrestation d’un individu en possession de 9.716 comprimés psychotropes (DGSN)

jeudi, 23 janvier, 2020 à 8:05

Les éléments de la brigade locale de la police judiciaire de Fnideq ont arrêté, mercredi soir, un individu en possession de 9.716 comprimés psychotropes, indique un communiqué de la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN).