La coopération décentralisée franco-marocaine se mobilise en faveur du développement du tourisme durable et solidaire

La coopération décentralisée franco-marocaine se mobilise en faveur du développement du tourisme durable et solidaire

jeudi, 24 octobre, 2019 à 8:51

Rabat – Le ministère de l’Intérieur, Direction générale des Collectivités locales et le ministère de l’Europe et des Affaires étrangères, Délégation pour l’Action extérieure des Collectivités territoriales, pilotes de divers dispositifs d’appui à la coopération décentralisée franco-marocaine, organisent, les 24 et 25 octobre à Tanger, un séminaire sur “Le tourisme durable et solidaire au service des populations”, indique un communiqué de la Direction générale des Collectivités locales.

En partenariat avec l’Ambassade de France au Maroc, l’Association marocaine des Présidents de Conseils communaux et Cités Unies France, ils réunissent une centaine d’élus et de cadres des collectivités territoriales venus de France et du Royaume, afin d’être à l’écoute des acteurs des territoires, des experts institutionnels, des universitaires, des représentants de la société civile et du monde de l’entreprise, précise la même source, relevant que ce séminaire sera suivi de visites de terrain permettant de prendre connaissance concrètement des stratégies de développement touristique de Tanger et de Chefchaouen.

Ensemble, les participants vont échanger sur les bonnes pratiques mises en œuvre de part et d’autre, en vue de développer de nouveaux projets et partenariats de coopération décentralisée susceptibles d’être soutenus par le Fonds conjoint d’appui à la coopération décentralisée franco-marocaine.

En effet, le tourisme peut, et se doit de contribuer au développement durable dans ses trois dimensions –économique, sociale et environnementale, tout en faisant en sorte, non seulement de stimuler la croissance, mais également, d’améliorer la qualité de vie des populations, relève le communiqué, notant que les collectivités françaises et marocaines l’ont compris depuis plusieurs années, au fur et à mesure que s’amplifiaient leurs champs de compétence à travers la décentralisation et que se renforçaient leurs relations de coopération décentralisée internationales.

Le communiqué rappelle que ce Fonds fait partie d’un dispositif de soutien conjoint à la coopération décentralisée franco-marocaine alimenté par le Royaume du Maroc et la France, doté d’une enveloppe triennale de 1,5 million d’euros. Depuis son lancement, en 2012, 53 projets ont été cofinancés à ce titre et diverses rencontres entre collectivités territoriales marocaines et françaises ont été organisées, ayant toujours le même objectif partagé : améliorer les conditions de vie des citoyens de nos deux pays.

Lire aussi

La CNDP et la BM soulignent la nécessité de séparer les données d’authentification des données d’usage

mercredi, 19 février, 2020 à 16:14

La Commission nationale de contrôle de la protection des données à caractère personnel (CNDP) et la Banque mondiale (BM) ont souligné, à Rabat, la nécessité de séparer les données d’authentification des données d’usage.

Le Centre provincial d’assistance sociale de Martil, une cellule de soutien aux catégories vulnérables

mercredi, 19 février, 2020 à 15:35

Le Centre provincial d’assistance sociale de Martil, créé dans le cadre de l’Initiative nationale pour le développement humain (INDH), se veut une cellule de soutien aux catégories vulnérables, en particulier les personnes âgées et les sans-abri.

Guelmim: 373 accidents de la circulation en 2019

mercredi, 19 février, 2020 à 14:49

Quelque 373 accidents de la circulation ont été enregistrés en 2019 par le district de sûreté provinciale de Guelmim, selon des données officielles rendues publiques mardi.