Covid-19: 1.132 nouveaux cas confirmés et 861 guérisons en 24H (ministère)

Covid-19: 1.132 nouveaux cas confirmés et 861 guérisons en 24H (ministère)

mardi, 11 août, 2020 à 18:30

Rabat – Mille cent trente deux (1.132) cas d’infection au coronavirus (Covid-19) et 861 guérisons ont été enregistrés au Maroc au cours des dernières 24 heures, a annoncé mardi le ministère de la Santé.

Ce nouveau bilan porte à 35.195 le nombre de contaminations dans le Royaume depuis le premier cas signalé le 2 mars et à 25.385 celui des personnes totalement rétablies, soit un taux de guérison de 72.1%, a précisé le coordonnateur du centre national des opérations d’urgence de santé publique au ministère de la Santé, Mouad Mrabet.

Le nombre de décès est passé à 533, avec 17 nouveaux cas enregistrés en 24 heures, a-t-il ajouté, précisant que ces décès ont été enregistrés à Marrakech (06), Casablanca (04), Darâa Tafilalet (04), Fès (02) et Tanger (01).

Le taux d’incidence cumulé est de 97/100.000 habitants, a-t-il dit, notant que lors des dernières 24 heures, sur 100.000 habitants, trois personnes ont été contaminées.

Côté répartition géographique, M. Mrabet a fait savoir que 391 nouveaux cas ont été enregistrés dans la région de Casablanca-Settat (312 à Casablanca, 22 à Midiouna, 20 à Mohammédia, 17 à El Jadida, 09 à Benslimane, 07 à Settat et 04 cas à Naoucer), 195 à Marrakech-Safi (147 à Marrakech, 27 à Al Haouz, 12 à Kelâa De Sraghna, 07 à Chichaoua, un cas à Safi et un cas à Essaouira), 163 Fès-Meknès (70 à Fès, 30 à Taza, 28 à Meknès, 17 à Boulemane, 13 à El Hajeb et 05 cas à Sefrou), 140 à Tanger-Tétouan-Al Hoceima (79 à Tanger, 41 à Tétouan, 10 à Laarache, 09 à Al Hoceima et un cas à M’diq Fnideq), 63 à Rabat-Salé-Kénitra (23 à Témara, 13 à Salé, 10 à Kénitra, 09 à Rabat, 05 à Sidi Slimane, 02 à Sidi Kacem et un cas à Khémisset), 52 Daraâ-Tafilalet (28 à Ouarzazate, 08 à Errachidia, 07 à Zagoura, 06 à Midelt et 03 cas à Tinguir), 50 à Beni-Mellal-Khénifra (30 à Béni Mellal, 15 à Azilal et 05 cas à Khouribga), 45 à Souss-Mass (27 à Agadir, 06 à Inzegane Ait Melloul, 04 à Tiznit et 03 à Taroudante), 19 à l’Oriental (06 à Driouch, 05 à Oujda, 03 à Berkane, 02 à Jerada, 02 à Nador et un cas à Taourirt), 10 à Dakhla Oued Eddahab, tous recensés à la province de Dakhla, 03 à Guelmim-Oued Noun (02 à Guelmim et un cas à Tan-Tan), et 01 cas à Laâyoune Sakia El Hamra, enregistré à Laâyoune.

Le nombre de cas exclus après des résultats négatifs d’analyses au laboratoire s’élève à 20.869, pour un total de 1.458.901.

S’agissant des cas actifs, M. Mrabet a relevé que leur nombre s’élève à 9.277 personnes, soit un taux de 25.5/100.000 hbts, notant que la plupart de ces cas sont recensés dans les régions de Casablanca-Settat, Tanger-Tétouan-Al Hoceima, Marrakech-Safi et Fès-Meknès.

A propos des personnes se trouvant dans un état critique, il a fait état de 132 cas admis dans les unités de réanimation et de soins intensifs, dont 57 personnes intubées. Ces cas sont répartis entre les régions de Casablanca-Settat (38, dont 36 personnes intubées), Marrakech-Safi (34 dont 2 personnes intubées), Tanger-Tétouan-Al Hoceima (31, dont 05 intubées), Fès-Meknès (13 dont 7 intubées), Rabat-Salé-Kénitra (13 cas dont 7 intubées), Souss-Massa (1), l’Oriental (1) et Daraâ Tafilalet (01).

Lire aussi

Le nouveau pacte migratoire de l’UE au centre d’une avalanche de critiques

mercredi, 23 septembre, 2020 à 15:39

Quelques heures après sa présentation par la Commission européenne, le nouveau pacte sur la migration et l’asile a fait l’objet d’une avalanche de critiques de la part de ses détracteurs.

Réunion à Tanger autour de l’impact du coronavirus sur l’artisanat

mercredi, 23 septembre, 2020 à 14:34

Le bureau de la Chambre d’artisanat de Tanger-Tétouan-Al Hoceima a tenu, mardi, sa réunion mensuelle consacrée à l’examen des répercussions de la pandémie du nouveau coronavirus (Covid-19) sur le secteur de l’artisanat.

Interpellation à Salé de quatre individus pour leur implication dans l’organisation de l’émigration clandestine (DGSN)

mercredi, 23 septembre, 2020 à 14:29

Les éléments de la police de la sûreté provinciale de Salé ont interpellé, mercredi matin à la zone côtière de Hay Chmaou, en coordination avec les services de la Direction générale de la surveillance du territoire (DGST), quatre personnes pour leur implication présumée dans une affaire d’organisation de l’émigration illégale et de traite humaine, a indiqué la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN).