Covid-19: 693 nouveaux cas confirmés au Maroc, 302 guérisons en 24H

Covid-19: 693 nouveaux cas confirmés au Maroc, 302 guérisons en 24H

samedi, 1 août, 2020 à 18:24

Rabat – Six cent quatre-vingt-treize (693) nouveaux cas d’infection au coronavirus (Covid-19) et 302 rémissions ont été enregistrés au cours des dernières 24 heures au Maroc, a annoncé samedi le ministère de la Santé.

Ce nouveau bilan porte à 25.015 le nombre des contaminations depuis le premier cas signalé le 2 mars et à 17.960 celui des personnes totalement rétablies, soit un taux de guérison de 72%, a précisé le chef de la division des maladies transmissibles au ministère de la Santé, Abdelkrim Meziane Belfkih.

Le nombre de décès est passé à 367 après la survenue de 14 nouveaux cas dans les dernières 24 heures, a-t-il ajouté, relevant que le taux d’incidence cumulé est de 69/100.000 habitants.

Ces quatorze décès sont survenus dans les villes de Tanger (7), Marrakech (3), Casablanca (3) et Fès (1), a fait savoir le responsable, notant que le nombre des cas exclus après des résultats négatifs d’analyses au laboratoire s’élève à 20.881, pour un total de 1.248.924 cas.

Il a aussi précisé que le nombre des cas contacts a atteint jusqu’à présent 122.144, dont 16.037 cas sont actuellement sous suivi médical, alors que le taux de reproduction (R0) est de 1,38 qui est supérieur à celui enregistré en juin (0,7).

Quant à la répartition géographique des nouveaux cas, le responsable a fait savoir que 330 cas ont été recensés dans la région de Tanger-Tétouan-Al Hoceima (313 à Tanger, 9 à Tétouan, un cas à Larache, 5 à Fahs-Anjra, 1 à Ouazzane et un cas à M’diq), 209 à Fès-Meknès (164 à Fès, 16 à Meknès, 7 à Sefrou, 3 à Moulay Yaacoub, 2 à Taounate, 4 à El Hajeb, 3 à Boulmane, un cas à Ifrane et 9 à Taza), 41 à Casablanca-Settat (30 à Casablanca, 7 à Nouacer et 4 cas à Berrechid) et 13 cas dans la région de l’Oriental (un cas à Berkane, 6 à Jerrada, un cas à Figuig, 3 à Guercif et 2 à Oujda).

Les autres régions ayant détecté de nouveaux cas sont Marrakech-Safi avec 13 cas (tous à Marrakech), Rabat-Salé-Kénitra (80 cas, dont 27 à Salé, 24 à Rabat, 4 à Témara, 23 à Sidi Kacem, un cas à Kénitra et un autre à Sidi Slimane), Béni Mellal-Khénifra (5 cas à Béni Mellal), Drâa-Tafilalet (2 cas). Les régions de Souss-Massa, Dakhla-Oued Eddahab, Guelmim-Oued Noun et Laâyoune-Sakia El Hamra n’ont enregistré aucun nouveau cas.

S’agissant des cas actifs, M. Belfkih a indiqué que 6.688 personnes sont actuellement sous traitement dans les hôpitaux, parmi elles 88 se trouvent dans un état critique. Ces personnes sont réparties entre les régions de Tanger-Tétouan-Al Hoceima (2.012), Casablanca-Settat (1.660), Fès-Meknès (1.634), Marrakech-Safi (608), Rabat-Salé-Kénitra (409), l’Oriental (108), Dakhla-Oued Eddahab (48), Béni Mellal-Khénifra (81) Drâa-Tafilalet (83), Souss-Massa (32 cas), Laâyoune-Sakia El Hamra (10 cas) et Guelmim-Oued Noun (3 cas).

Pour les personnes se trouvant dans un état critique, il a fait état de 88 cas admis dans les unités de réanimation et de soins intensifs, dont 14 sont intubés. Ces cas sont répartis entre les régions de Casablanca-Settat (25), Tanger-Tétouan-Al Hoceima (25), Marrakech-Safi (19), Fès-Meknès (10), Rabat-Salé-Kénitra (7 cas) et Souss-Massa avec deux cas.

Par la même occasion, le ministère de la Santé a appelé à la nécessité de respecter les mesures préventives afin d’endiguer la propagation de la Covid-19, notamment la distanciation physique, le lavage des mains, la limitation des déplacements et des sorties et le port obligatoire des masques de protection.

Lire aussi

Interpellation de quatre individus à Laâyoune et Boujdour, soupçonnés d’implication dans la migration clandestine et le trafic des êtres humains (DGSN)

mercredi, 12 août, 2020 à 18:35

La police judiciaire de la ville de Laâyoune a réussi mardi soir, en coordination avec son homologue de Boujdour et sur la base d’informations précises fournies par la Direction générale de la surveillance du territoire (DGST), à interpeller quatre individus âgés entre 30 et 40 ans, dont un Sénégalais et un autre de la Guinée-Conakry, soupçonnés de liens avec un réseau criminel s’activant dans l’organisation de la migration illégale et le trafic des êtres humains.

Explosion à Beyrouth: 15 milliards de dollars de pertes (président)

mercredi, 12 août, 2020 à 18:07

Quelque 15 milliards de dollars est le coût des dégâts causés à Beyrouth par l’explosion dévastatrice survenue dans son port, a annoncé mercredi le président du Liban Michel Aoun.

Hausse du déficit budgétaire à 41,9 MMDH à fin juillet

mercredi, 12 août, 2020 à 17:39

Le déficit budgétaire a atteint à fin juillet 2020 quelque 41,9 milliards de dirhams (MMDH), contre 24,2 MMDH à la même date de l’année dernière, selon la situation des charges et ressources du Trésor (SCRT), publiée mercredi par le ministère de l’Economie, des finances et de la réforme de l’administration.