Covid-19: Un staff médical militaire renforce l’offre sanitaire à Settat

Covid-19: Un staff médical militaire renforce l’offre sanitaire à Settat

jeudi, 26 mars, 2020 à 18:48

Settat – Un staff médical militaire s’est joint au personnel du Centre hospitalier provincial Hassan II de Settat, pour contribuer, à côté du corps médical civil, aux efforts de lutte contre la propagation de la pandémie du nouveau coronavirus (Covid-19) dans la province.

Selon une source de la délégation provinciale de la Santé de Settat, le staff médical militaire, entré en fonction mardi, se compose de 18 personnes, dont 2 médecins, 4 infirmiers, 7 assistantes sociales, des aides soignants et des cadres paramédicaux appartenant aux Forces armées royales et à la Gendarmerie royale.

Le staff, accueilli par le délégué provincial de la santé, Mohamed Ait Lkhadir, et le directeur de l’hôpital Hassan II, Khalid Rakib, a visité les différents services de l’hôpital et suivi des explications exhaustives présentées, à cette occasion, par des responsables de cette structure sanitaire.

Il a également été informé des équipements médicaux et techniques dont dispose l’hôpital, ainsi que des unités aménagées pour accueillir d’éventuels cas de contamination au Covid-19, allant du service d’urgence à celui de réanimation.

Sa Majesté le Roi Mohammed VI, Chef Suprême et Chef d’Etat-Major Général des Forces Armées Royales (FAR), avait donné Ses Hautes Instructions au Général de Corps d’Armées, Inspecteur général des FAR Abdelfettah Louarrak, au Général de corps d’armées, Commandant la Gendarmerie Royale, Mohamed Haramou, et à l’Inspecteur du Service de Santé Militaire des FAR, le Général de Brigade Mohamed Elabbar, afin que la médecine militaire prenne part conjointement avec son homologue civile à la délicate mission de lutte contre la pandémie de Covid-19.

Lire aussi

Témara: un inspecteur de police contraint de brandir son arme pour arrêter un individu ayant violé l’état d’urgence sanitaire et menacé la sécurité de policiers (DGSN)

dimanche, 29 mars, 2020 à 22:07

Un inspecteur de police relevant du district de sûreté de Témara a été contraint, dimanche après-midi, de brandir son arme de service sans en faire usage lors d’une intervention sécuritaire pour arrêter un individu âgé de 37 ans ayant intentionnellement violé les mesures de l’état d’urgence sanitaire et qui mettait sérieusement en danger la sûreté des éléments de la police à l’aide d’un objet tranchant.

COVID-19 : Ynna Holding mène plusieurs actions de solidarité

dimanche, 29 mars, 2020 à 21:59

Ynna Holding, acteur marocain de référence dans l’industrie, l’immobilier, l’hôtellerie et la grande distribution, a annoncé dimanche la mobilisation de l’ensemble de ses collaborateurs et filiales, dans le cadre des efforts visant à atténuer les effets de la pandémie de nouveau coronavirus (Covid-19).

Casablanca/Tramway: Amélioration des fréquences à certaines plages horaires

dimanche, 29 mars, 2020 à 21:56

La RATP Dev, opérateur de tramway à Casablanca, a annoncé l’amélioration des fréquences à certaines plages horaires, à compter du lundi 30 mars, en vue de faire respecter la règle de “100 personnes maximum par rame” destinée à enrayer la propagation du nouveau coronavirus (Covid-19).