Déconfinement : La montagne et la campagne devront prendre davantage de place dans le paysage touristique marocain

Déconfinement : La montagne et la campagne devront prendre davantage de place dans le paysage touristique marocain

jeudi, 4 juin, 2020 à 15:59

-Par : Nouamane Labidi-

Béni Mellal – La montagne et la campagne marocaines devront prendre davantage de place dans le paysage touristique marocain, pour la période post-confinement, a souligné, le président du Conseil régional du tourisme (CRT) de Béni Mellal-Khénifra, Younes Laraqui.

Dans une interview accordée à la MAP, le président du CRT de Béni Mellal- Khénifra a souligné que les investissements dans le tourisme de campagne et de montagne doivent s’adapter à ces nouvelles attentes plus “vertes”, plus durables et responsables à l’ère du Covid-19, pour relancer autant que possible le tourisme domestique et interne, en raison de la chute drastique du tourisme mondial.

Le tourisme durable et le développement territorial revêtent une importance particulière en cette conjoncture exceptionnelle d’où la nécessité d’élaborer une stratégie en la matière, en mettant à profit la richesse de la biodiversité du pays et ses atouts naturels pour promouvoir la destination Béni Mellal-Khénifra, a-t-il expliqué.

Le tourisme a été fortement impacté par un arrêt total des activités. “Notre patrimoine qu’il soit naturel ou culturel constitue la richesse de notre pays et de nos régions, d’où il convient de capitaliser davantage sur ce patrimoine”, a-t-il soutenu, indiquant que les professionnels et le ministère du Toursime sont tenus d’œuvrer de concert, avec une ambition commune d’assurer le rayonnement touristique des régions.

M. Laraqui a dans ce sens, indiqué que la région de Béni Mellal-Khénifra bénéficie peu des retombées de la croissance soutenue qui caractérise le tourisme international depuis de nombreuses années, appelant à soutenir les initiatives des porteurs de projets de gîtes, de petite hôtellerie, d’animation touristique (sports extrêmes, expériences d’aventure….) et à encourager et octroyer des avantages fiscaux aux entrepreneurs privés pour créer des infrastructures de loisirs dans les villes principales de la région Beni Mellal-Khénifra (Centres commerciaux, salle de cinéma, restaurants et lounges …).

Il a également plaidé pour un accompagnement de l’investissement en vue d’assurer une offre d’hébergement de qualité et une attractivité du territoire renouvelée à même de renforcer les dessertes aériennes existantes, en plus de soutenir la création de nouvelles lignes, notant que “ce sont des engagements prioritaires pour le tourisme international comme pour le tourisme local, dans la perspective de stimuler le transport aérien national du Nord au Sud et au niveau international par la mise en place de nouvelles lignes depuis l’aéroport de Béni Mellal”.

L’activité touristique porte encore les stigmates d’un tourisme à caractère trop saisonnier, a fait savoir M. Laraqui, appelant dans ce sens à maintenir l’activité touristique tout au long de l’année, tout en émettant le souhait de réconcilier les Marocains avec le tourisme local.

Par ailleurs, il a rappelé la lettre adressée par les présidents des centres régionaux du Tourisme des douze régions du Royaume au ministère de tutelle, portant sur l’exonération des taxes locales, des charges sociales et patronales et des impôts sur la société et sur le revenu pour une durée de 12 mois, en plus de la suppression de toutes les charges du secteur touristique en général y compris celles de la restauration, ainsi que les différentes taxes communales et les termes des loyers dus pendant cette période de pandémie.

Face à cette situation exceptionnelle, le CRT de Béni Mellal-Khénifra a opté pour l’élaboration d’une stratégie innovante pour le développement du tourisme domestique et interne, tout en rassurant les clients nationaux par la mise en place de strictes mesures d’hygiène et de sécurité sanitaire dans les différents espaces touristiques de la région.

Le CRT a également appelé à la préservation de l’ensemble des sites touristiques de la région, avec un focus sur la réhabilitation des cascades d’Ouzoud en accordant davantage d’intérêt à la propreté aux lieux.

La région de Béni Mellal-Khénifra s’étend sur une superficie de 28.374 Km2 soit 3,99% du territoire national et compte 5 provinces Beni Mellal, Khénifra, Azilal, Khouribga et Fqih Ben Salah. Ces 5 provinces comptent 135 communes territoriales pour 2.520.776 habitants, représentant 7.45% de la population totale du Maroc.

Lire aussi

Réunion lundi par visioconférence de la Haute commission de coordination de l’action commune arabe

samedi, 11 juillet, 2020 à 16:04

La Haute commission de coordination de l’action commune arabe tiendra, lundi par visioconférence, sa 49ème session ordinaire en vue de s’accorder sur une conception arabe globale des moyens pour faire face aux effets de la pandémie du coronavirus.

Reprise économique et préservation de l’emploi, deux priorités pressantes du PLFR

samedi, 11 juillet, 2020 à 15:51

La reprise économique et la préservation de l’emploi constituent deux priorités majeures et pressantes du projet de Loi de finances rectificative (PLFR), a indiqué le Doyen de la faculté des sciences juridiques, économiques et sociales – Université Hassan II de Casablanca, Abdellatif Komat.

Lutte anti-Covid19: l’UIR et l’ICESCO s’engagent à développer des solutions innovantes

samedi, 11 juillet, 2020 à 15:03

Une convention de partenariat pour le développement de solutions innovantes avec la production de masques et accessoires pour appareils respiratoires et le transfert de technologie au profit de pays africains a été signée, vendredi à Salé, entre l’université internationale de Rabat (UIR) et l’Organisation du monde islamique pour l’éducation, les sciences et la culture (ICESCO).