Démantèlement par la Gendarmerie Royale à Dakhla d’un chantier clandestin de fabrication de barques artisanales

Démantèlement par la Gendarmerie Royale à Dakhla d’un chantier clandestin de fabrication de barques artisanales

vendredi, 13 octobre, 2017 à 10:58

Dakhla – La Gendarmerie royale de Dakhla a procédé au démantèlement d’un chantier clandestin de fabrication des barques artisanales, apprend-on auprès des autorités locales de la Wilaya de Dakhla-Oued Ed-Dahab.

Le 12 octobre 2017, un vecteur aérien de la Gendarmerie Royale, en mission de surveillance, a décelé à 60 km au nord-est de Dakhla, un chantier de fabrication illicite de barques.

La patrouille, dépêchée sur les lieux, a constaté in-situ qu’il s’agit des travaux de construction d’embarcations artisanales, destinées aux activités prohibées.

Au cours de cette opération, qui s’est déroulée sous la supervision du Parquet compétent, trois personnes ont été interpellées et seront présentées à la justice. Le bois et le matériel servant à la fabrication ont été saisis et remis aux services concernés.

Les investigations se poursuivent pour l’identification et l’interpellation de toutes les personnes impliquées dans l’installation de ce chantier clandestin afin de démanteler le réseau correspondant.

Il s’agit du troisième chantier clandestin de fabrication de barques artisanales démantelé par la Gendarmerie Royale dans la région de Dakhla au cours de cette année.

Lire aussi

L’UE et le Japon signent un accord de libre-échange

mardi, 17 juillet, 2018 à 12:00

Cet accord commercial, le plus important jamais négocié par l’UE, supprimera la grande majorité du milliard d’euros de droits payés chaque année par les entreprises de l’UE exportant vers le Japon ainsi qu’un certain nombre d’obstacles réglementaires, indique la Commission européenne.

Rabat: Un fonctionnaire de police met fin à ses jours en faisant usage de son arme de service (DGSN)

mardi, 17 juillet, 2018 à 10:30

Le service préfectoral de la police judiciaire a entamé les procédures nécessaires de constat et procédé aux prélèvements des indices matériels et preuves tangibles sur les lieux de l’incident dans l’attente du parachèvement de l’enquête menée sous la supervision du parquet compétent afin d’élucider les tenants et aboutissants de cet incident.

Industrie automobile au Maroc: Une dynamique permanente et une évolution des plus prometteuses

mardi, 17 juillet, 2018 à 9:55

Le Maroc, qui offre un cadre de stabilité et de sécurité, constitue ainsi une base automobile attractive et compétitive aux portes de l’Europe, qui donne de la visibilité aux opérateurs et répond à leurs attentes, et ce grâce à son réseau d’infrastructures aux standards internationaux.