Le détenu dans le cadre des événements d’Al Hoceima “R.A” n’a déposé aucun préavis de grève de la faim

Le détenu dans le cadre des événements d’Al Hoceima “R.A” n’a déposé aucun préavis de grève de la faim

samedi, 19 octobre, 2019 à 13:41

Rabat – Le détenu dans le cadre des événements d’Al Hoceima “R.A” n’a déposé aucun préavis de la grève de la faim et son activité quotidienne confirme que son état de santé est normal, a affirmé, l’administration de la prison locale Tanger 2.

Dans une mise au point, l’administration de l’établissement pénitentiaire de Tanger 2 a réagi à certaines informations véhiculées sur les réseaux sociaux selon lesquelles la grève de la faim du détenu “R.A” est entrée dans son 43ème jour, précisant qu’il n’a jamais déposé un préavis de grève de la faim de même qu’il n’a jamais refusé les repas qui lui ont été servis.

La même source a fait savoir que le détenu a refusé de se soumettre à l’examen des indicateurs biologiques par le médecin de l’établissement, ajoutant que son activité quotidienne confirme que son état de santé est normal puisqu’il se déplace quotidiennement de sa cellule vers la cours de promenade (30 mètres), de même qu’il pratique plusieurs activités avec des détenus partageant la même cellule, sans montrer aucun signe de fatigue ou de perte de concentration généralement associé à une grève de la faim.

L’administration de la prison locale Tanger 2 estime que des mensonges sont véhiculés par des parties externes à la prison en vue d’induire en erreur l’opinion publique, en prétendant que l’état de santé du détenu est critique suite à une grève de la faim, et ce en vue de servir des agendas qui n’ont aucun rapport avec les conditions d’incarcération de la catégorie des détenus à laquelle appartient la personne concernée.

Lire aussi

Projet de loi sur la grève : M. Amkraz plaide pour une approche de consensus et de concertation

mercredi, 20 novembre, 2019 à 12:15

Le ministre du Travail et de l’Insertion professionnelle, Mohamed Amkraz a plaidé, mardi à Rabat, en faveur de l’adoption d’un mécanisme consensuel et de concertation pour que la loi sur la grève puisse voir le jour.

Les Marocains de Séville célèbrent dans la joie et la mobilisation la fête de l’Indépendance

mercredi, 20 novembre, 2019 à 9:53

Cet événement phare de l’histoire du Royaume a été célébré à l’initiative du consulat général du Maroc à Séville, en présence notamment de représentants des associations marocaines œuvrant auprès des MRE dans les provinces de Séville, Huelva et Cordoue.

Maroc: Une entreprise sur cinq recourt au financement externe

mercredi, 20 novembre, 2019 à 9:43

Au Maroc, une entreprise sur cinq recourt au financement externe, dont 93% provient du crédit bancaire, selon le Haut-commissariat au Plan (HCP).