Le discours royal a été “très clair” sur le caractère non-négociable de la marocanité du Sahara (Universitaire US)

Le discours royal a été “très clair” sur le caractère non-négociable de la marocanité du Sahara (Universitaire US)

jeudi, 7 novembre, 2019 à 21:42

New York– Le discours royal, prononcé à l’occasion du 44è anniversaire de la Marche verte, a été “très clair” sur le caractère non-négociable de la marocanité du Sahara, a souligné l’universitaire et directeur des Affaires mondiales à l’université américaine de la Nouvelle Angleterre (UNE), Anouar Majid.

“L’approche du Maroc pour résoudre le conflit autour du Sahara, à travers le plan d’autonomie, a été encouragée par les Nations-Unies et le Conseil de sécurité, ainsi que par 163 pays” a relevé M. Majid dans une déclaration à la MAP en réaction au contenu du discours royal.

“Il est maintenant devenu très clair qu’il s’agit là de l’unique solution raisonnable. Une solution que, j’espère, sera embarrassée par nos voisins afin que nous puissions aller de l’avant avec la tâche urgente et vitale du développement en vue de répondre aux besoins pressants de nos populations, en particulier les jeunes”, a estimé l’expert maroco-américain.

Selon lui, la résolution définitive de ce conflit artificiel sera salvatrice et bénéfique pour l’ensemble des pays de la région du Maghreb, afin de pouvoir œuvrer collectivement pour un avenir meilleur.

“Tout comme la libération des provinces sahariennes du joug colonial espagnol avait changé la carte du Maroc, la résolution du conflit du Sahara contribuera à rétablir des relations solides entre les cinq pays du Maghreb et à les transformer en un bloc solide et leader au niveau du monde arabe et de l’Afrique sub-saharienne”, a estimé Anouar Majid, qui est également directeur du campus de Tanger de l’Université de la Nouvelle Angleterre et auteur de plusieurs ouvrages de politique et d’histoire.

“Il ne reste plus de temps à gaspiller sur ce conflit stérile, d’autant plus que les pays de la région sont maintenant mis au défi de répondre aux besoins pressants de leurs populations”, a-t-il dit.

Et d’ajouter que la décolonisation du Sahara a également ouvert la voie au Maroc à des relations plus fructueuses avec les pays frères d’Afrique subsaharienne, comme en témoigne la conclusion de quelque 1.000 accords de coopération avec ces pays.

Lire aussi

Covid-19: 53% des Espagnols entament la 1ère phase du déconfinement

lundi, 25 mai, 2020 à 15:09

Avec l’accord donné par le gouvernement au déconfinement de la région de Madrid, Barcelone et d’une grande partie de la région de Castille et Léon, environ 53% des Espagnols (52 millions de personnes) entament ce lundi la 1ère phase du plan de déconfinement, que le reste du pays a commencé ces dernières semaines.

Covid-19 : baisse de 46,6 % du PIB tunisien au 2è trimestre 2020 (Etude)

lundi, 25 mai, 2020 à 14:48

Le Produit Intérieur Brut (PIB) tunisien devrait baisser de 46,4% au 2e trimestre 2020 en raison de la crise engendrée par le Covid-19, selon l’Institut Tunisien de la Compétitivité et des Etudes Quantitatives (ITCEQ).

Covid-19/Espagne: les mesures répressives adoptées visent à protéger la sécurité sanitaire des citoyens

lundi, 25 mai, 2020 à 14:29

Malgré l’allègement des restrictions imposées par l’état d’alerte décrété depuis le 14 mars en Espagne, pour lutter contre la propagation de la pandémie du coronavirus (Covid-19), les autorités continuent à mettre en oeuvre les dispositions du confinement et à appliquer des mesures répressives à l’encontre des contrevenants, en vue de protéger la sécurité sanitaire des citoyens.