Essaouira : Don Royal au profit des personnes démunies à l’occasion du moussem annuel des Regraga

Essaouira : Don Royal au profit des personnes démunies à l’occasion du moussem annuel des Regraga

mardi, 24 mai, 2022 à 19:31

Essaouira – Un don de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, Amir Al Mouminine, au profit des ménages démunis et des personnes à besoins spécifiques dans la province d’Essaouira a été remis, mardi, par une délégation de la Chambellerie Royale aux bénéficiaires à l’occasion du moussem annuel de la confrérie des Regraga.

Le don Royal a été remis à 321 bénéficiaires, dont 190 familles nécessiteuses, 97 personnes à besoins spécifiques et 34 malvoyants, lors d’une cérémonie, marquée par la présence du gouverneur de la province, M. Adil El Maliki, du président du conseil provincial des Oulémas, du moqadem des chorfas des Regraga, des élus, de chefs des services extérieurs, de représentants des autorités locales et d’autres personnalités civiles et militaires.

A cette occasion, l’assistance a imploré le Très-Haut de préserver SM le Roi Mohammed VI, Amir Al Mouminine, d’accorder longue vie et prospérité au Souverain, de guider Ses pas et de couronner de succès Ses actions inlassables au service du développement et du progrès du Royaume, et de Le combler en les personnes de SAR le Prince Héritier, Moulay El Hassan, de SAR le Prince Moulay Rachid et de l’ensemble des membres de l’Illustre famille Royale.

Des prières ont été également élevées pour le repos de l’âme des regrettés Souverains Feu SM Mohammed V et Feu SM Hassan II.

Dans une déclaration à “M24”, la chaîne télévisée de l’information en continu de la MAP, le président du conseil local des oulémas d’Essaouira, Mohamed Menguit, a exprimé ses vifs remerciements et sa profonde gratitude à SM le Roi pour cette noble action Royale, soulignant la Haute sollicitude dont le Souverain ne cesse d’entourer Ses fidèles sujets, dont les personnes démunies.

Pour leur part, des bénéficiaires ont dit toute leur gratitude à l’égard de l’auguste personne du Souverain pour ce geste Royal qui témoigne de la haute bienveillance constante et de l’intérêt particulier que SM le Roi Mohammed VI accorde aux catégories défavorisées et à l’amélioration de leurs conditions de vie.

Les Chorfas et adeptes de la confrérie des Regraga ont entamé, vendredi dernier, depuis la Zaouia de Sidi Mhamed Ben Hmida (environ 60 km d’Essaouira), leur moussem annuel, un long périple d’une quarantaine de jours et une tradition séculaire que cette confrérie veille à perpétuer.

Ce “pèlerinage circulaire” (Daour) aux sanctuaires des sept saints présentés comme les ancêtres des Regraga, se déroule en 44 étapes dans le territoire de la zone de Chiadma (au nord d’Essaouira). Il s’étale sur 44 jours et s’achèvera le 26 juin prochain à Sidi Ali Ben Maachou relevant du Caïdat des Chiadma Al Janoubiya.

Lire aussi

Les travaux sont en cours pour le développement des zones logistiques dans quatre régions du Royaume (Ministre)

mercredi, 29 juin, 2022 à 12:43

Le ministre du Transport et de la Logistique, Mohamed Abdeljalil, a souligné, mardi à Rabat, que le ministère veille, en coopération et en coordination avec les conseils régionaux, à inclure le développement des zones logistiques dans les contrats programmes de développement régional pour l’aménagement de zones logistiques dans les régions de Souss-Massa, Fès-Meknès, Béni Mellal-Khénifra et Dakhla Oued-Eddahab.

L’AMMC et IFC s’allient pour promouvoir le développement de la finance durable sur le marché des capitaux marocain

mercredi, 29 juin, 2022 à 12:06

L’Autorité Marocaine du Marché des Capitaux (AMMC) et la Société financière internationale (IFC – International Finance Corporation) ont signé, mercredi, un nouvel accord de coopération pour le développement de la finance durable sur le marché marocain.

Pedro Sanchez plaide pour le soutien du Maroc, qui souffre des conséquences de l’immigration illégale

mercredi, 29 juin, 2022 à 11:40

Le président du gouvernement espagnol, Pedro Sanchez, a plaidé, mercredi, pour le soutien du Maroc, qui souffre des conséquences du phénomène de l’immigration illégale.